Placement à capital garanti : principe et fonctionnement

Bienprevoir.frle 27 Juin 2011
Placement à capital garanti : principe et fonctionnement image

Les placements dits “à capital garanti” permettent à l’investisseur d’aller en Bourse sans risque de perte en capital. Voyons le principe et le fonctionnement de ces placements.

Le principe d’un placement à capital garanti

Certains placements à capital garanti proposent un rendement qui est directement lié à la performance d’un actif sous-jacent, par exemple un indice boursier, une action, un panier d’indices ou d’actions, et garantissent la totalité du capital investi à l’échéance.

Ce principe permet de profiter d’une sécurité absolue, même si une baisse des marchés financiers et du ou des sous-jacents est observée.

Cependant, l’objectif des placements à capital garanti étant de sécuriser le capital, l’investisseur ne doit pas s’attendre à une garantie sur le rendement.

Il est important de préciser qu’il existe également certains placements qui proposent une garantie partielle du capital. Il s’agit donc ici des fonds à capital avec protection.

Le fonctionnement d’un placement à capital garanti

En plus de garantir le capital à 100% à l’échéance, les placements à capital garanti ont également une stratégie de sécurisation de la performance.

En effet, certains d’entre eux proposent un effet cliquet qui empêche le retour en arrière. Ainsi, les gains obtenus pendant une année ne sont pas remis en cause et sont conservés, quelle que soit la conjoncture à venir, même si l’indice se déprécie par la suite.

Il existe des placements à capital garanti quel que soit le profil ou les besoins de l’investisseur. L’épargnant peut donc définir le support juridique, le sous-jacent, le profil rendement/risque ainsi que la maturité, c’est-à-dire la durée du placement sur laquelle il souhaite se positionner.

Le profil type pour investir dans ce genre de placement correspond généralement aux investisseurs souhaitant profiter d’un rendement en toute sécurité. Ils sont donc de nature à privilégier leur capital par rapport au rendement.

De plus, l’évolution de la cotation d’un placement à capital garanti peut évoluer en cours de vie du placement. A maturité, le prix du placement à capital garanti est égale à la valeur de remboursement majorée de la performance du sous-jacent.

Il est aussi important de préciser que la garantie en capital n’est effective qu’à l’échéance du placement. En cas de sortie anticipée, celle-ci ne s’applique plus et ce sont les conditions de marché qui déterminent les niveaux de sortie du placement.

Concernant la fiscalité sur les placements à capital garanti, elle peut varier en fonction du type d’enveloppe dans laquelle le placement a été souscrit (assurance-vie ou compte titres).

Enfin, les placements à capital garanti se composent généralement de 3 types de frais :

  • les commissions de souscription ou frais d’entrée,
  • les frais de gestion,
  • les commissions éventuelles de rachat dans le cadre d’un rachat anticipé.

Les frais varient aussi en fonction du type d’enveloppe du placement.

Bienprevoir.fr

Téléchargez votre rapport gratuit



Maîtrisez toutes les figures graphiques au travers de cas pratiques sur les titres les plus traités du marché.