Sélectionner un contrat d’assurance-vie en 2012

Le 12 janvier 2012

Sélectionner un contrat d’assurance-vie en 2012 image

La moyenne des rendements des fonds euros des contrats d’assurance-vie devrait se chiffrer à 3,25% pour 2011

Nous commençons à obtenir les performances des fonds euros 2011 des contrats d’assurance-vie. Sans grande surprise le rendement moyen est en baisse par rapport à 2010. Selon la Fédération Française des Sociétés d’Assurances (FFSA), la moyenne des rendements des fonds euros devrait se chiffrer autour de 3,25% pour 2011.

Les performances varient entre 2,8% pour les moins performants comme le contrat Libregan de Gan Patrimoine et 4% pour les plus performants comme le contrat Entraid’épargne de Carac. Ce contrat a la spécificité que 1% des versements est directement reversé à une association caritative comme les Paralysés de France. Diade Evolution de l’UFG/ACMN Vie (Groupe Crédit Mutuel) a aussi servi un rendement parmi les plus élevés en 2011 avec 3,80 % sur le fonds euros. Diade Evolution est un contrat collectif, c’est-à-dire que contrairement à un contrat individuel, la relation entre le souscripteur et la compagnie d’assurance se fait par l’intermédiaire d’une association.

Par ailleurs, les contrats d’assurance-vie en ligne sont généralement dans le haut du panier, Bourse Direct Vie affiche par exemple une performance de 3,71 % sur le fonds euros.

Les rendements garantis pour 2012

Les professionnels profitent également de cette période pour proposer des offres promotionnelles avec des taux attractifs afin d’inciter de nouveaux versements ou de nouvelles souscriptions. Monabanq garantit un taux de 3,75% sur le fonds euros en 2012 pour tout versement ou souscription d’ici le 31 janvier 2012 avec la condition d’investir au moins 25% en unité de compte.

Cependant, il ne faut pas uniquement prendre en compte le rendement du fonds euros dans votre sélection de contrat d’assurance-vie.

La renommée de la compagnie d’assurance

En cette période de doute sur la solvabilité de nombreux établissements financiers, privilégier un établissement de renommée dont la structure financière est seine pour souscrire un contrat d’assurance-vie.

Les conseils patrimoniaux

La souscription d’une assurance-vie en ligne s’effectue souvent sans conseil. Les investisseurs les plus sophistiqués auront sans doute besoin de conseils patrimoniaux au niveau de la rédaction de la clause bénéficiaire par exemple. La dernière loi de finance rectificative a d’ailleurs modifié le principe d’imposition lors du dénouement d’un contrat d’assurance-vie.

Dans le cadre d’un démembrement de la clause bénéficière, l’usufruitier et le nue-propriétaire sont proportionnellement fiscalisés en fonction de leurs parts.

Des initiatives ont été réalisées par les banques en ligne et les conseillers en gestion de patrimoine indépendant (CGPI) qui mêlent les avantages de l’utilisation des standards internet de la gestion en ligne et le point fort des CGPI en termes de prestation de conseils. Nous pouvons citer E-novline de Generali qui revendique des contrats d’assurance-vie à des frais réduits et l’expertise d’un courtier d’assurance en plus.

Les frais et la flexibilité du contrat

Les frais d’entrée, de gestion et d’arbitrage ainsi que l’étendu des choix en termes de supports sont bien sûr deux autres critères indispensables dans la sélection de votre contrat d’assurance-vie.

Louis Yang

#

Derniers Dossiers


Placements meilleur-livret-epargne
Placements PER-plan-epargne-retraite
Famille
Placements compte-a-terme