5 fonds diversifiés pour remplacer le fonds en euros

5 fonds diversifiés pour remplacer le fonds en euros




Vous voyez le rendement de votre fonds en euros s’affaiblir d’année en année et cherchez une solution ? Un fonds diversifié prudent peut constituer une réponse à votre recherche de performance.

Sur les 5 dernières années, le rendement moyen des fonds en euros s’élève à 3,4 %, mais seulement à 3,1 % sur les deux dernières années. Cette baisse avérée incite les détenteurs de contrats d’assurance-vie à rechercher de nouvelles sources de performance.

Les fonds euro-diversifiés répondent à cette exigence, mais ils restent peu nombreux. Cette nouvelle génération de fonds en euros doit délivrer une performance supérieure grâce à une plus grande diversification des actifs en contrepartie d’un blocage variable des avoirs. Quant aux fonds Euro Croissance annoncés en 2014, qui reposent sur le même principe, ils ne sont pas encore très disponibles.

Comment améliorer la performance du fonds euros ?

Déplacer une partie de vos avoirs d’un fonds en euros vers une unité de compte de type fonds diversifié prudent peut s’avérer bénéfique pour la performance de votre portefeuille. A condition, d’abord, de comprendre son fonctionnement. Un fonds diversifié prudent détient au moins 75 % d’obligations d’Etat ou d’entreprises. Il n’est donc exposé à l’évolution des marchés actions qu’à hauteur de 25 %.

En conséquence, il ne peut profiter pleinement d’une hausse de ces derniers, mais subit moins violemment une éventuelle baisse qu’un fonds de type dynamique – 75 % en actions. Bref, si le profil prudent est celui qui se rapproche le plus de la structure du fonds en euros, aucune garantie en capital n’est associée à un fonds diversifié. Le recours à l’option de gestion “sécurisation des plus-values” semble alors incontournable pour accumuler le surplus de performance annuel. Et n’oubliez pas un détail d’importance : vous pouvez revendre vos parts à tout moment.

Ensuite, un fonds diversifié prend la forme d’une unité de compte dans un contrat d’assurance-vie. Pour transférer une partie de vos avoirs d’un fonds en euros vers un tel support, vous devez nécessairement détenir un contrat multisupports. Si ce n’est pas encore le cas, vous pouvez transformer votre contrat monosupport en multisupports en conservant l’antériorité fiscale grâce à l’amendement Fourgous.

Enfin, vous devez étudier l’offre d’unités de compte de votre contrat pour choisir le fonds diversifié le mieux adapté à vos attentes. Les fonds diversifiés prudents, même s’ils sont réunis sous une appellation commune, peuvent présenter des profils risque-rendement assez différents. Sachez que la volatilité moyenne pour un tel produit est de 4,5 %. Plus la volatilité du fonds sera supérieure à ce chiffre, plus les performances pourront être élevées, en contrepartie d’un risque lui aussi supérieur.

Les niveaux de frais méritent aussi toute votre attention. La performance nette d’un fonds diffère souvent beaucoup de la performance brute !

Afin de faciliter votre recherche, Café du Patrimoine a réalisé une étude des fonds diversifiés prudents axés sur l’Europe sous l’angle de la performance sur 5 ans et des frais de gestion appliqués.

Nous avons sélectionné des produits dégageant une performance annualisée minimale de 5,4 %. Les frais de gestion moyens des fonds diversifiés prudents s’élèvent à 2 % (avec de fortes disparités). Pour concurrencer les fonds en euros, dont le rendement annualisé de 3,4 % sur 5 ans est exprimé en net. Ils doivent donc réaliser une performance brute de 3,4 % + 2% = 5,4 %.

Découvrez notre sélection de fonds diversifiés dans notre rapport complet : 

Les informations de Cafedelabourse.com et de ses publications sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement.