Rejoignez +29 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site


Les 3 règles pour bien gérer son budget

Le 10 septembre 2018

banniere-ass-vie_300-250

X-regles-bien-gerer-budget

Bien savoir gérer son budget est d’une importance capitale. Et pourtant, 60 % des Français dépassent au moins une fois par an leur découvert. Il existe cependant des règles simples et faciles à mettre en œuvre pour rester dans les clous. Café du Patrimoine vous donne les clés pour une gestion équilibrée et vous présente différents outils à votre disposition pour simplifier cette gestion.

Pourquoi gérer son budget est très important

Éviter les découverts

Une bonne gestion vous évitera en premier lieu des découverts récurrents. Si on pense naturellement aux agios qu’ils impliquent et donc à des frais supplémentaires, limiter ses découverts et, idéalement, ne plus en avoir du tout participe également à instaurer une relation de confiance avec votre banquier, ce qui peut-être particulièrement important au moment de souscrire un emprunt par exemple. Qu’il s’agisse d’un crédit consommation ou d’un crédit immobilier, avant de consentir à un prêt, votre banque regardera si vous êtes fiable et la question des découverts joue dans la balance.

Maîtriser son épargne

La bonne gestion d’un budget comprend deux volets. En effet, bien gérer son budget, cela veut dire maîtriser ses dépenses mais aussi du coup maîtriser son épargne. Si vous gérez bien votre budget, il sera plus simple et plus indolore d’épargner.

S’offrir des petits plaisirs sans culpabiliser

Une bonne maîtrise de son budget permet aussi de se faire plaisir. Il ne s’agit pas uniquement de se serrer la ceinture mais de prévoir et encadrer ses dépenses. Pouvoir partir en week-end sur un coup de tête parce qu’on n’en peut plus ou craquer devant une nouvelle paire d’escarpins ou la dernière montre connectée, c’est mieux quand on sait qu’on peut le faire sans passer dans le rouge et avoir à s’expliquer auprès de son banquier !

Les 3 commandements d’une bonne gestion de budget

Organiser son budget

Pour organiser son budget, la première des choses à faire, c’est de déterminer son « reste à vivre ». Il s’agit de l’argent à disposition après avoir soustrait vos charges de vos revenus. Pour le calculer, n’oubliez aucun élément tant du côté des revenus que des charges.

Votre revenu se compose de votre salaire et de vos primes si vous êtes salariés, de vos honoraires, rémunération, etc. si vous êtes indépendant. À cela s’ajoute les aides publiques (allocations familiales par exemple) ainsi que les revenus de votre patrimoine et/ou de votre capital (loyers, dividendes, intérêts, etc.).

Les charges désignent la somme de toutes les dépenses courantes (loyer, prêt(s), électricité, eau, abonnements téléphone et internet, nourriture, essence, vêtements, loisir, etc.).

Après calcul, si vos charges sont supérieurs à vos revenus, plusieurs solutions s’offrent à vous : réduire ses dépenses, augmenter ses revenus ou opter pour une combinaison des deux.

Si, à l’inverse, vos revenus sont supérieurs à vos charges, plusieurs solutions s’offrent également à vous : dépenser plus, épargner plus, ou opter pour une combinaison des deux.

Adopter une répartition équilibrée

Un budget maîtrisé se construit avec une répartition équilibrée des différents postes de dépense. Nous vous proposons à titre d’exemple une répartition à ajuster selon vos revenus et besoins (mais pas trop tout de même).

On consacrera donc environ :

  • 45 % de son budget à des dépenses fixes (logement, électricité, abonnements multimédia, transports, impôts, assurances)
  • 30 % à des dépenses variables (vêtements, santé, nourriture, cadeaux)
  • 15 % à l’épargne
  • 10 % pour les loisirs et coups de cœur (vacances, sorties, razzia chez Apple ou dans les grands magasins).

Anticiper ses dépenses

Enfin, dernier secret pour un budget maîtrisé, prévoyez à l’avance vos gros achats, pour pouvoir épargner en vue de cet achat et lisser la dépense sur plusieurs mois. Un déménagement ou 3 semaines dans les parcs de la côte Ouest des États-Unis ne s’improvisent généralement pas.

Mais n’oubliez pas non plus de toujours garder de la marge pour justement faire face à de gros achats imprévus. On n’est jamais à l’abri d’un chauffe-eau qui vous lâche, d’un besoin urgent de santé non remboursé et non pris en charge par la sécurité sociale. Prévoyez de la marge en épargnant sur un support comme les livrets bancaires qui vous permettra d’assumer les coups durs avec de l’argent disponible tout de suite.

Des outils pour gérer votre budget

Les outils mis à disposition par votre banque

Pour vous aider à maîtriser votre budget, les banques (traditionnelles comme les banques en ligne) mettent la plupart du temps des outils à votre disposition depuis leurs applis et/ou sites internet avec catégorisation des dépenses, historiques, relevé de comptes, etc.

Boursorama Banque propose par exemple pour ses clients via son agrégateur de comptes bancaires, la gestion de tous vos comptes, qu’ils soient domiciliés chez Boursorama ou pas.

Les applications et sites indépendants

De nombreux autres acteurs proposent des outils de gestion de budget, tels que Bankin’, la finance pour tous, Dépenses quotidiennes, Budgea ou encore Linxo qui propose notamment leurs solutions aux clients de Fortuneo. Ce type de services est généralement très complet, facile d’utilisation et surtout très pratique si vous avez des comptes dans plusieurs banques comme la moitié des Français.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


meilleurs-placements-enfants
bonnes mauvaises choses 2018 contribuable impots fiscalite
credit immo comment decrocher meilleur taux