Épargner pour se faire plaisir : 3 règles à respecter

Le 20 septembre 2021

epargner-pour-se-faire-plaisir-3-regles-a-respecter

On a trop souvent tendance à opposer épargne et achat plaisir. Or, il est recommandé pour financer ses achats plaisir d’épargner. Comment faire lorsque l’on veut se faire plaisir sans le regretter ensuite ? Quelles sont les bonnes pratiques de l’achat plaisir ? Découvrez dans cet article 3 règles à suivre scrupuleusement pour pouvoir se payer l’achat tant convoité sans mettre à mal son budget.

Anticiper ses achats

Distingo PSA BanqueD’abord, et c’est sans doute plus facile à dire qu’à faire dans notre société consumériste où l’on est sans cesse incité à acheter tout et tout de suite, il est très important de ne pas acheter sur un coup de tête et de différer son achat de quelques jours pour être sûr que c’est bien ce dont on a envie, besoin, et que l’on ne regrettera pas ensuite sa dépense.

De très nombreux sites de vente en ligne proposent une « wish list » qui permet de rassembler tous les articles que l’on souhaite acheter, sans les mettre tout de suite dans son panier. Profitez-en ! Passez par la case wish list avant de mettre compulsivement toutes ces choses qui vous font envie dans votre panier.

De plus, ce système vous permet non seulement de prendre du recul par rapport à votre achat mais aussi de vérifier avant que vous ne trouverez pas ailleurs un produit identique ou très semblable à un prix inférieur. Il est très aisé aujourd’hui avec les moteurs de recherche de comparer les prix et produits, vous auriez tort de vous en priver.

Définir l’effort financier à réaliser

epargne-achat-plaisir-anticiper-achat
En fonction du prix et de l’horizon d’investissement, vous devrez ensuite mettre en place un plan de financement. Déterminez selon ces deux paramètres combien vous devrez mettre de côté chaque mois pendant combien de mois. Cela vous permettra d’y voir plus clair dans votre budget et de juger si le jeu en vaut la chandelle.

Par exemple, si votre reste à vivre est de 800 € chaque mois et que vous souhaitez vous payer de très belles vacances à 10 000€, vous aurez besoin en théorie de plus de 12 mois pour financer cet achat, ce qui est très élevé. La dépense peut valoir le coup si vous vous offrez un très beau voyage tous les 5 ou 10 ans, pas si vous partez tous les ans.

Le reste à vivre est composé des sommes qui vous restent à la fin du mois lorsque vous avez soustrait toutes vos dépenses courantes mais aussi les sommes destinées à financer vos projets de long terme. Par exemple, il ne sera pas question d’arrêter les versements programmés vers votre assurance-vie qui ont vocation à financer votre retraite pour payer un achat plaisir. Attention aussi à ne pas supprimer de votre budget les postes de dépenses non essentiels type vêtement, sorties, etc. pour faire grossir votre reste à vivre. S’il est possible de le faire quelques mois, en revanche, la pratique n’est pas tenable sur la durée. C’est le meilleur moyen, à force de frustrations, de ne plus tenir son budget du tout.

Opter pour l’enveloppe de placement la plus adaptée

Enfin, pour financer son achat plaisir, identifiez quelle sera l’enveloppe la plus adaptée pour la dépense prévue. Pour vos achats très court terme, vous aurez intérêt à privilégier le compte courant. Vous voulez vous acheter un nouveau pantalon ou de nouvelles chaussures à un prix relativement élevé (qui dépasse la somme allouée au budget vêtement habituel) ? Vous aurez sans doute besoin de mettre des sous de côté un ou deux mois. Il sera alors opportun de conserver la somme nécessaire sur votre compte courant avant de réaliser votre achat.

Pour vos achats court-terme, vous aurez intérêt à privilégier les livrets bancaires. Par exemple, pour vous offrir un lustre ou un nouveau canapé, vous aurez sans doute besoin de mettre des sous de côté pendant 1 à 6 mois. Le livret bancaire à capital garanti, qu’il s’agisse d’un livret de l’épargne réglementée type livret A ou bien d’un livret bancaire fiscalisé vous permettra d’épargner ses sous facilement, avec une garantie du capital, en bénéficiant d’un rendement, certes faible mais bien réel, et vous pourrez sortir les sous rapidement de votre enveloppe grâce à un virement vers votre compte courant pour payer la dépense. Le livret Distingo de PSA Banque propose par exemple actuellement un taux de 2 % + 40 euros offerts*.

Enfin, pour vos achats de court-terme et moyen terme, vous pourrez là aussi mettre vos sous de côté sur un placement à capital garanti de type livret épargne ou fonds euros de l’assurance vie. Par exemple, pour financer des travaux dans votre logement ou vous payer une nouvelle voiture, avec un horizon d’investissement de 6 à 18 mois. Attention pour les livrets bancaires à bien vérifier que le plafond correspond bien à vos besoins. Rappelons que les livrets fiscalisés affichent des plafonds bien supérieurs à ceux de l’épargne réglementée. Enfin, si vous décidez d’opter pour un fonds euros, attention aux éventuels frais d’entrée et à la performance, celle-ci est très inégale selon les fonds. De plus, vérifiez combien de temps vous devrez attendre avant que les sommes ne soient virées sur votre compte courant lorsque vous en faites la demande. Cela peut être bien plus long que dans le cas d’un virement émanant d’un livret bancaire.

Distingo PSA Banque

*Voir les conditions de l’offre sur le site de la banque

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice deCafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Clemence Tanguy

Clémence Tanguy

Responsable Editoriale - Café du Patrimoine - Site internet - Twitter

Après des études littéraires et une double formation en communication à la Sorbonne et au CELSA, Clémence Tanguy a travaillé à la SNCF et au Conseil Général des Hauts-de-Seine avant d’intégrer l’équipe de Café de la Bourse en 2015.

Elle est en charge des sujets relatifs à l’actualité macro-économique, aux crypto-monnaies, aux produits financiers, aux finances personnelles et à l’investissement en général, avec une approche pédagogique et pragmatique.

#

Derniers Dossiers


Placements comment-preparer-retraite-chercher-revenus-complementaires-sans-stress
Impôts
Placements
Placements meilleurs-placements-enfants