10 stratégies de défiscalisation pour payer moins d’impôts en 2020

Le 08 avril 2020

Ces dernières années, les possibilités de réduire son impôt sur le revenu (IR) et son impôt sur la fortune immobilière (IFI) ont été revues progressivement à la baisse, du fait notamment de la mise en place du plafonnement des niches fiscales. Alors que le mouvement des Gilets Jaunes réclame la suppression des niches fiscales et que le président Macron a affirmé sa volonté de ne pas les voir disparaître, voici nos conseils et solutions pour défiscaliser en investissant dans l’immobilier ou dans des placements pour payer moins d’impôt en 2020.

Avant toute chose, il importe de comprendre que l’objectif premier d’un investissement est, comme son nom l’indique, d’investir, c’est-à-dire de se constituer un patrimoine. L’avantage fiscal doit être pris en compte seulement dans un second temps.

Défiscaliser : comment ça fonctionne ? À qui ça s’adresse ?

Loi Pinel pour privilégier le logement neuf

Le dispositif Pinel permet de réduire son impôt sur le revenu de 12 %, 18 % ou 21 % du montant investi (plafond annuel d’investissement de 300 000€) dans l’acquisition d’un bien immobilier neuf situé dans un bâtiment d’habitation collectif qu’on s’engage à louer 6, 9 ou 12 ans.

L’amendement Denormandie au projet de loi de finances 2019 prévoit même la création d’un dérivé du dispositif Pinel réservé aux logements anciens. Ce dispositif s’adresse aux acheteurs puis bailleurs de logements anciens situés dans un petit nombre de communes françaises dont les 222 villes du plan Action cœur de ville) qui acceptent un plan de rénovation d’au moins 25 % du prix d’achat du bien. Il permet lui aussi de bénéficier d’une réduction d’impôt dur le revenu de 12 %, 18 % ou 21 % du montant investi. Depuis cette année, la modernisation, les travaux d’assainissement ou d’aménagement de surfaces habitables (dont les combles et sous-sols), ou encore les travaux permettant la création d’une surface nouvelle sont éligibles.

La loi de finances 2020 a bien prévu une prorogation des réductions d’impôt Pinel, Denormandie, et une prorogation du dispositif Censi-Bouvard.

Pour en savoir plus sur la loi Pinel, consultez notre dossier Loi Pinel, défiscalisation immobilière

Loi Malraux, dispositif de défiscalisation pour restaurer l’immobilier ancien

Le dispositif Malraux permet de réduire son impôt sur le revenu en fonction des dépenses réalisées, dans des secteurs sauvegardés ou des quartiers dégradés. Ce dispositif a pour objectif la restauration de l’immobilier ancien des centres-villes historiques.

Les taux de la réduction d’impôt sur le revenu au titre des investissements Malraux sont de 30 % des dépenses pour les immeubles situés en secteur sauvegardé et de 22 % des dépenses pour les immeubles situés en ZPPAUP (zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager).

Cette réduction d’impôt est conditionnée à la mise en location du bien durant 9 ans.

Pour en savoir plus sur le dispositif Malraux, consultez notre dossier Loi Malraux, investir dans l’immobilier historique et payer moins d’impôt

Loi monuments historiques pour investir dans un bien classé




L’investissement dans les monuments historiques permet d’imputer toutes les charges, dont les intérêts d’emprunt, sur son revenu global et sans limitation de montant afin de faire baisser son impôt sur le revenu. Le monument historique nouvellement acquis doit être loué et conservé pendant une période minimum de quinze ans.

Pour pouvoir être qualifié de monument historique, le bien doit avoir reçu un agrément du directeur des services fiscaux ou avoir obtenu le label de la fondation du patrimoine.

Pour en savoir plus sur l’investissement Monuments historiques, consultez notre dossier Investir dans des monuments historiques

LMNP : la location meublée pour défiscaliser

La location meublée non professionnelle (LMNP) est un dispositif de réduction d’impôt accordée aux particuliers qui louent leur(s) bien(s) meublé(s) sans que les recettes locatives représentent la principale source de revenus du foyer fiscal. Les loueurs meublés non professionnels peuvent aussi, pour bénéficier de réduction d’impôt avantageuses, investir dans des résidences de tourisme, des résidences étudiantes et des établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) afin de les louer.

Dans ce cas particulier de la location meublée, les investisseurs sont bien souvent déchargés de la gestion locative confiée à un gestionnaire.

Dans le cas d’un bien neuf, vous pouvez choisir de profiter du dispositif locatif de la loi Censi Bouvard qui prévoit une réduction d’impôt de 11 % du montant investi étalée sur neuf ans, avec un plafond annuel d’investissement de 300 000 euros.

Loi Girardin pour les investissements industriels, agricoles et sociaux

La loi Girardin a pour but de favoriser les investissements dans les DOM-TOM, qu’il s’agisse d’investissements industriels (Girardin industriel), d’investissements fonciers agricoles (Girardin agricole) ou bien dans le logement social (Girardin social). Il s’agit d’un dispositif « one shot » qui permet une réduction d’impôt maximum de 50 % des montants investis. Le bien doit être mis en location pendant cinq ans à l’activité pour laquelle il a été acquis.

Pour en savoir plus sur ce sujet, vous pouvez consulter notre article Loi Girardin social : investir dans le logement social

Groupement forestier : GFF et GFI pour investir dans le bois

L’investissement en groupement forestier permet de profiter du rendement -pas si faible que cela- de la filière bois, mais aussi et surtout d’optimiser son impôt sur le revenu. En effet, vous pourrez bénéficier grâce au groupement foncier forestier (GFF) d’une réduction de 18 % pour l’IR. À noter : en 2020, cette réduction pourrait être boostée et passer de 18 % à 25 % si Bruxelles donne son aval.

De plus, le groupement foncier d’investissement (GFI) devrait démocratiser le placement dans le bois, puisqu’il permet, contrairement au GFF, de lancer une Offre Publique (anciennement appelée Appel Public à l’Épargne) après obtention d’un visa de l’Autorité des Marchés Financiers.

Il existe aussi d’autres investissements « immobiliers » défiscalisants de niche comme le viticole via un groupement foncier viticole.
defiscalisation-strategie
Tout comme pour l’immobilier défiscalisant, l’investissement dans des placements défiscalisants est aussi et avant tout un investissement. L’aspect fiscal doit donc uniquement entrer en jeu dans un second temps.

PER : le plan épargne retraite

Le plan d’épargne retraite (PER) individuel qui regroupe l’ancien Plan d’épargne populaire (PERP) et l’ancien dispositif Madelin est une solution d’épargne longue qui permet de payer moins d’impôt et de se constituer un capital pour sa retraite. La réduction d’impôt sur le revenu dépend de votre tranche marginale d’imposition : si votre plafond déductible disponible est de 10 000 euros et que vous êtes imposé à 45 %, en versant 10 000 euros sur un PER vous réalisez une économie d’impôt de 4 500 euros. Mais vous pouvez aussi choisir une réduction d’impôt de 10 % du plafond annuel de la sécurité sociale N-1 (soit 4 052 € déductibles pour les versements 2020) si vous payez peu d’impôt et que cela est plus avantageux pour vous.

L’investissement PME jusqu’à 25 % de réduction d’impôt sur le revenu

L’investissement direct dans des PME permet de réduire de son impôt sur le revenu de 18 % du montant investi avec un plafond de 9 000 € pour une personne seule et de 18 000 € pour un couple, correspondant respectivement à un investissement de 50 000 € pour une personne seule et 100 000 € pour un couple. Attention : pour les versements effectués en 2020, la réduction devrait être portée de 18 % à 25 % si Bruxelles donne son aval.

Pour bénéficier de cette réduction d’impôt, il faut obligatoirement passer par une souscription ou une augmentation de capital et conserver les titres nouvellement acquis au moins cinq ans.

Les PME éligibles à cette défiscalisation doivent avoir moins de 250 salariés, réaliser un chiffre d’affaires inférieur à 50 millions d’euros et avoir un bilan inférieur à 43 millions d’euros. Les conditions d’éligibilité des sociétés ont également été modifiées. Dorénavant, la PME doit exercer son activité depuis moins de 7 ans (sauf exceptions) et ne doit pas être qualifiée d’entreprise en difficulté.

Attention : l’IFI, contrairement à l’ISF, ne permet pas de bénéficier d’avantages fiscaux pour les investissements en PME.

Pour en savoir plus sur l’investissement PME, consultez notre dossier 10 conseils pour réussir votre investissement dans les PME

FCPI (fonds commun de placement dans l’innovation) et FIP (fonds d’investissement de proximité)

Les fonds communs de placement dans l’innovation (FCPI) et les fonds d’investissement de proximité (FIP) permettent une réduction d’impôt de 18 % dans la limite d’un versement maximum de 12 000 euros pour une personne seule et de 24 000 euros pour un couple. Là aussi, la réduction devrait être portée de 18 % à 25 % pour les versements effectués en 2020. Les FIP Corse proposent une réduction d’impôt majorée, égale à 38 % du montant investi.

Les FCPI doivent être investis à 60 % dans des sociétés innovantes non cotées issues de l’Union Européenne. Les FIP doivent consacrer au moins 60 % de leurs actifs à des petites et moyennes entreprises situées dans trois régions limitrophes préalablement déterminées.

Les fonds placés dans les FCPI et les FIP sont bloqués en moyenne entre huit et dix ans.

Attention : l’IFI, contrairement à l’ISF, ne permet pas de bénéficier d’avantages fiscaux pour les investissements dans les FCPI et FIP.

Sofica pour financer la production de films français

Les Sofica ont pour but de financer les productions de films français. Une réduction d’impôt de 48 % est accordée pour les Sofica qui ont investi au moins 10 % de leurs actifs dans le capital de sociétés de production.

Calci Patrimoine

  • Anthony-Calci-patrimoine
  • Pour bénéficier de conseils personnalisés par Anthony de Calci Patrimoine

Quelques questions sur la défiscalisation ?

Qu’est-ce que la défiscalisation ?
On entend par défiscalisation l’ensemble des dispositions légales qui permettent d’abaisser le montant de son imposition (impôt sur le revenu et impôt sur la fortune immobilière). Deux options existent : la réduction de l’impôt payé (on bénéficie d’une ristourne sur sa facture à l’administration fiscale) et la déduction d’investissement (on déduit de ses revenus imposables une charge financière).

Quels investissements dans l’immobilier permettent de réduire ses impôts ?
Pinel, Malraux, Denormandie sont autant de dispositifs fiscaux liés à l’investissement locatif que vous pourrez aussi réaliser par le biais de SCPI. Mais vous pourrez aussi profiter du statut de loueur meublé non professionnel (LMNP) ou encore de la loi Monument historique pour défiscaliser en investissant dans la pierre.

Quels investissements dans des sociétés pour payer moins d’impôt ?
Pour réduire ses impôts, l’investissement dans certaines PME éligibles est recommandé, en direct ou bien au travers de fonds spécialisés comme les fonds communs de placement dans l’innovation (FCPI) et les fonds d’investissement de proximité (FIP). En outre, il est possible d’investir dans des SOFICA (Sociétés de Financement de l’Industrie Cinématographique et de l’Audiovisuel) et de soutenir le cinéma en réduisant ses impôts.

Qui peut défiscaliser et comment ?
Peuvent mettre en place un système de défiscalisation les contribuables qui paient des impôts, soit environ 45 % des foyers fiscaux français. Il existe de très nombreuses stratégies de défiscalisation mais toutes ne sont pas adaptées à l’ensemble des contribuables. En effet, il conviendra de faire son choix en tenant compte de sa tranche d’imposition, de l’impôt payé et de son capital disponible.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


Placements meilleur-livret-epargne
Crédit pret credit immo comment decrocher meilleur taux
Crédit
Placements