Livret Distingo sans risque à 4 % pendant 3 mois + 80 € offerts*
Pourquoi ouvrir un PER quand on est un jeune actif ?

Pourquoi ouvrir un PER quand on est un jeune actif ?

65 % des Français jugent que leurs pensions sont ou seront insuffisantes pour vivre correctement à la retraite et 51 % des non retraités épargnent pour leur retraite selon l’enquête 2023 « Les Français l’épargne et la retraite » de AG2R La Mondiale Amphitéa Le Cercle de l’Epargne. Si l’ensemble des placements financiers de long terme peuvent être envisagés, le PER – spécifiquement destiné au financement de la retraite – mérite que l’on s’arrête dessus. Ce placement tunnel n’est pas forcément privilégié par les jeunes actifs puisque les sommes versées sur ce support seront immobilisées pendant longtemps. Pourtant, il s’agit d’une enveloppe très avantageuse pour préparer sa retraite.

Découvrez les atouts du PER pour financer sa retraite quand on est un jeune actif, les limites de ce produit de l’épargne retraite pour certains profils de jeunes actifs, et enfin les critères à prendre en compte au moment de souscrire à un PER.

Le PER : pourquoi ce support de l’épargne retraite s’adresse à tous, y compris aux jeunes actifs ?

En quoi le financement de la retraite est-il un incontournable de la finance personnelle, même pour les jeunes actifs ?

Pour préparer sa retraite, plus on s’y prend tôt mieux c’est. Il ne fait aucun doute que pour pouvoir financer son train de vie à la retraite il faudra compter sur des revenus complémentaires issus d’une épargne constituée tout au long de sa vie active. De nombreux placements de l’épargne retraite permettaient autrefois de financer cet objectif. Depuis la loi pacte, ils ont tous été remplacés par le PER, auquel il est possible de souscrire à n’importe quel moment. Sont donc concernés aussi les jeunes actifs.

Quels sont les avantages à investir le plus tôt possible pour sa retraite ?

Il y a de nombreux avantages à investir le plus tôt possible pour sa retraite. D’abord, plus vous mettez des sous de côté jeune, plus l’effort financier sera lissé et donc les montants à mettre de côté chaque mois seront moindres par rapport à quelqu’un qui épargne pour financer sa retraite à la fin de sa vie active. Et surtout, en investissant sur les marchés financiers avec un horizon d’investissement très long, de plusieurs décennies, vous serez en mesure de bénéficier de la magie des intérêts capitalisés : les intérêts produisent eux-mêmes des intérêts et par un effet boule de neige finissent par représenter la majorité des sommes ainsi mises de côté.

Quels sont les avantages fiscaux du PER, pour les jeunes actifs et les autres ?

banniere PER meilleurtaux

Le PER est également un placement qui permet de bénéficier d’avantages fiscaux non négligeable. Ainsi, vous pouvez déduire de l’impôt sur le revenu les sommes versées sur votre PER individuel dans la limite bien sûr d’un certain plafond.

Les salariés peuvent chaque année déduire de leurs revenus fiscaux : soit 10 % de leurs revenus professionnels, nets de cotisations sociale et de frais professionnels, avec une déduction maximale de 35 194 € ; soit 4 114 € si ce montant est plus élevé.

Les indépendants peuvent eux chaque année déduire de leurs revenus fiscaux : soit 10 % des bénéfices imposables, dans la limite de 351 936 € + 15 % du bénéfice imposable compris entre 43 992 et 351 936 €  ; soit 4 114 € + 15 % du bénéfice imposable compris entre 43 992 et 351 936 €, si ce montant est plus élevé.

Le PER : ce placement tunnel est-il forcément adapté tous les jeunes actifs ?

PER : pourquoi il est nécessaire de se constituer au préalable une épargne de précaution ?

Avant toute chose, il est absolument indispensable de mettre en place un fonds d’urgence. Cette épargne de précaution vous permettra de payer toutes les factures urgentes et imprévues auxquelles vous devrez faire face. Le PER, étant un placement tunnel, vous ne pourrez récupérer les fonds déposés sur cette enveloppe qu’à la retraite. Il est donc primordial de mettre de côté sur un placement sans risque votre épargne de précaution pour pouvoir honorer toutes les factures imprévues.

PER : pourquoi il est nécessaire de réserver ce placement à la seule préparation de la retraite ?

Ensuite, vous devrez également définir quels sont vos projets à financer. Le PER n’est pas forcément la solution la plus adaptée pour les projets autres que le financement de la retraite comme nous allons le voir. Il s’agit d’un placement tunnel qui comporte des cas de sortie anticipée, à savoir :

  • le chômage ;
  • l’invalidité ;
  • le surendettement ;
  • le décès du conjoint;
  • l’achat de la résidence principale.

Les cas de sortie anticipée correspondent donc à des accidents de la vie, ou bien, à l’achat de la résidence principale, ce qui est une nouveauté par rapport aux anciens placements de l’épargne retraite. Il n’est cependant pas judicieux de financer ainsi son apport pour sa résidence principale. En effet, les fonds retirés du PER pour financer l’achat de sa résidence principale sont soumis à l’imposition. Ils peuvent même dans de rares cas conduire le contribuable à passer dans la tranche marginale d’imposition supérieure selon les sommes retirées. Il existe toutefois un système de quotient pour éviter le basculement dans la TMI supérieure. Retenez tout de même que le PER n’est pas le support le plus adapté pour financer l’achat de la résidence principale.

Si vous débutez dans la vie active et que vous avez une situation professionnelle encore très instable ou que vous souhaitez vous lancer à votre compte, le PER n’est pas non plus forcément recommandé dans la mesure où il ne sera pas toujours possible de récupérer les fonds sur cette enveloppe en cas de difficulté professionnelle.

De manière générale, pour tous les autres projets autres que le financement de la retraite, il est conseillé d’épargner sur d’autres enveloppes comme par exemple les livrets bancaires pour les projets de court terme, et l’assurance vie pour les projets de long terme, qui pourront aussi être financés avec des investissements en Bourse via un PEA ou un compte titres.

PER : en quoi la tranche marginale d’imposition du jeune actif définit la pertinence ou non d’investir jeune sur un PER ?

banniere PER meilleurtaux

Enfin, l’investissement sur un PER n’est pas forcément pertinent si vous ne payez pas d’impôts ou si votre tranche marginale d’imposition est de 11 %. Cependant, dès lors que votre tranche marginale d’imposition est de 30 %, la réduction d’impôts permise par le PER devrait vous inciter à envisager ce placement pour financer votre retraite.

En cas de déduction des versements sur le PER de votre impôt sur le revenu, vous devrez bien sûr vous acquitter de l’impôt à la sortie. Cela signifie que ce placement et particulièrement avantageux pour les contribuables dont la tranche marginale d’imposition sera moins élevée à la retraite que pendant la vie active. Par exemple, un contribuable pourra déduire de ses revenus les versements sur son PER quand sa tranche marginale d’imposition est à 30 % pendant sa vie active et s’acquitter de l’impôt sur les sommes perçues à la sortie pendant sa retraite quand sa tranche marginale d’imposition ne sera plus que de 11 %.

Mais attention, le PER est aussi intéressant si votre tranche marginale d’imposition est la même entre la vie active et la retraite. Cela signifie en effet que vous investissez de l’argent qui n’a pas été taxé pendant tout le temps de votre vie active. Vous bénéficiez en quelque sorte d’un prêt à taux 0 de la part du fisc pour réaliser des investissements destinés à financer votre retraite.

Le PER : quels sont les points de vigilance auxquels prêter attention au moment de la souscription de ce placement ?

Pourquoi le PER doit permettre d’investir dans des produits variés ?

Le PER doit disposer d’un fonds euros attractif, dont l’historique de performance est idéalement supérieur à la moyenne, mais aussi bien sûr de supports en unités de compte variés comme par exemple des actions, des ETF, mais aussi des produits structurés par exemple, ou bien des fonds permettant d’investir en private equity, ou encore des produits permettant d’investir sur le marché immobilier comme des SCI, SCPI ou OPCI. L’objectif est que vous puissiez vous constituer un portefeuille diversifié, qui corresponde à vos objectifs d’investissement et vous permette de valoriser votre capital dans la durée.

Vous pourrez aussi être attentif à une offre de produits verts ou solidaires en fonction de votre appétence pour la finance responsable, avec notamment des UC présentant le label ISR ou Finansol.

Pourquoi le choix en termes de mode de gestion du PER est-il important ?

Par défaut, le mode de gestion du PER est la gestion pilotée. Cela est particulièrement adapté aux jeunes actifs qui n’ont encore jamais investi sur les marchés financiers et peuvent donc disposer de l’expertise et des compétences d’une équipe de gérants pour leur placement. Mais il est aussi possible d’opter pour la gestion libre si vous vous intéressez à la gestion de vos placements. Dans ce cas, faites attention à choisir un PER que vous pourrez gérer facilement, avec une interface simple et intuitive pour effectuer virements et arbitrages rapidement et simplement.

En quoi les frais d’un PER doivent-ils être raisonnables et justifiés ?

banniere PER Papisy
Les frais des PER, dès le lancement de cette enveloppe, ont été largement critiqués, car souvent bien supérieurs à ceux pratiqués sur des enveloppes similaires comme l’assurance-vie. Un effort a été fait depuis mais il convient toujours de vérifier que les frais ne sont pas trop importants, car ils pourraient alors rogner considérablement la performance du produit. Cependant, attention à bien distinguer les frais d’entrée qui peuvent être liés à du conseil, et les frais sur produits. Les frais peuvent se justifier par un accompagnement nécessaire, notamment pour les indépendants pour lesquels il est moins évident de savoir si l’ouverture d’un PER est pertinente et/ou quels sont les plafonds de déduction de l’impôt sur le revenu par exemple.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.