5 conseils pour faire du shopping en ligne

Le 19 juillet 2021

Si le shopping en ligne connaît un succès grandissant, il y a des détails à connaître pour éviter les pièges et les déceptions.

Les centres commerciaux ont moins la cote, les consommateurs préfèrent gagner du temps et de l’énergie, mais aussi éviter les bains de foule en période de pandémie, en faisant du shopping en ligne. Avant de se lancer, il est conseillé de respecter certaines règles utiles pour éviter une déconvenue ou une arnaque.

Lire la fiche technique

astuves-reussir-shopping-en-ligne
Lorsqu’ils souhaitent acheter un produit en ligne, les utilisateurs effectuent une recherche sur Internet et peuvent consulter les prix proposés par les différents vendeurs. Toutefois, il ne suffit pas de cliquer les yeux fermés sur l’article le moins cher. En effet, celui-ci peut ne pas correspondre aux critères recherchés. Pour le vérifier, une seule option : lire la fiche technique.

La fiche technique a pour but de présenter les caractéristiques d’un produit (dimensions, poids, matière, couleur, consommation d’énergie, liste des accessoires fournis, conseils d’utilisation et mode d’emploi…). Elle permet à l’acheteur de vérifier que le produit correspond à ses attentes et de pouvoir le comparer avec d’autres articles similaires. Il est donc conseillé de prêter une attention particulière à ce document lors de l’achat.

Consulter les avis laissés par les autres acheteurs




Blogs, forums, réseaux sociaux, sites Internet… Il est possible de consulter les avis laissés sur un produit par les acheteurs sur de nombreuses plateformes dans l’objectif de faire un choix éclairé. Pour éviter de tomber sur de « faux avis », il ne faut pas hésiter à croiser les sources en se rendant sur plusieurs sites et privilégier les avis vérifiés par des organismes tiers.

De votre côté, que vous soyez satisfait ou non d’un produit, vous pouvez le faire savoir aux autres consommateurs en laissant un avis et en partageant votre opinion. Les internautes apprécieront ce geste.

Consulter également notre article Mieux ranger son logement pour mieux consommer

Faire attention aux frais supplémentaires

Vous avez repéré un article proposé par un site à l’étranger à un prix très attractif ? Méfiez-vous des frais cachés. En plus des frais de port qui peuvent être très élevés, le vendeur peut facturer des frais de dossier et la banque des frais pour le paiement par carte à l’étranger (correspondant environ à 2 % du montant de l’achat). À ceux-ci peuvent éventuellement s’ajouter des frais de douane et la TVA si elle n’est pas incluse dans le prix de vente final.

Pour éviter ces frais imprévus, deux solutions s’offrent à vous : privilégier les boutiques en ligne qui envoient leurs marchandises depuis la France ou un autre pays de l’UE ou bien passer une commande depuis une marketplace enregistrée dans ou en dehors de l’UE. Celles-ci facturent la TVA sur l’achat à l’avance, ce qui signifie qu’il n’y a pas de frais d’importation. De plus, l’envoi de l’article est généralement plus rapide. Autrement dit, le fait de passer par un webshop enregistré permet de connaître le montant total à payer à l’avance.

Ne pas acheter sur n’importe quel site




L’une des premières choses à faire lors d’un achat en ligne est de vérifier la fiabilité du site Internet concerné. Pour cela, il convient de prêter attention aux informations suivantes :

  • le nom et les coordonnées du vendeur : ces éléments figurent dans les mentions légales et les conditions générales de vente ;
  • l’adresse postale : en tapant l’adresse mentionnée dans un moteur de recherches, vous pourrez vérifier qu’elle existe et est bien associée au vendeur ;
  • l’URL, qui doit être cohérente avec les articles vendus sur le site ;
  • le numéro de téléphone : en contactant le vendeur au numéro indiqué, vous pourrez vous assurer de son sérieux ;
  • le label de qualité ou la marque de confiance : si cet élément figure sur le site, renseignez-vous sur ses conditions d’attribution.

De manière générale, il est recommandé de privilégier des sites connus. Il sera ainsi possible de les contacter plus facilement en cas de problème.

Quel que soit le site sur lequel vous allez acheter votre produit, rappelons que bon nombre de produits non alimentaires ne peuvent être mis sur le marché européen sans le marquage CE. Tous les produits soumis à un règlement ou une directive « Nouveau cadre législatif » doivent en effet comporter ce marquage qui garantit la conformité du produit aux « exigences essentielles de santé et de sécurité » définies par l’UE. Il assure en effet le consommateur de l’engagement du fabricant du produit sur sa conformité aux exigences fixées par la réglementation communautaire.

S’assurer que le paiement est sécurisé

Les achats en ligne se font le plus souvent par carte bancaire. Avant de renseigner vos coordonnées de paiement, vérifiez que le site est sécurisé avec l’apparition d’un cadenas fermé et du sigle « https » au lieu de « http ».

Pour plus de sécurité, privilégiez les sites utilisant l’authentification forte. En utilisant l’application bancaire de votre smartphone pour valider votre paiement et confirmer votre commande après avoir renseigné vos informations bancaires sur le site du marchand.

Consulter également notre article Comment démasquer les arnaques financières

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Clemence Tanguy

Clémence Tanguy

Responsable Editoriale - Café du Patrimoine - Site internet - Twitter

Après des études littéraires et une double formation en communication à la Sorbonne et au CELSA, Clémence Tanguy a travaillé à la SNCF et au Conseil Général des Hauts-de-Seine avant d’intégrer l’équipe de Café de la Bourse en 2015.

Elle est en charge des sujets relatifs à l’actualité macro-économique, aux crypto-monnaies, aux produits financiers, aux finances personnelles et à l’investissement en général, avec une approche pédagogique et pragmatique.

#

Derniers Dossiers


Placements meilleur-livret-epargne
Placements PER-plan-epargne-retraite
Famille
Placements compte-a-terme