ebook-optimiser-assurance-vie


12 petits boulots pour arrondir vos fins de mois

Le 09 mai 2016

banniere-ass-vie_300-250

bourse-valeur-turbo-societe-generale

Si vous souhaitez vous assurer de petits revenus complémentaires, il existe de très nombreuses possibilités, de plus en plus faciles à mettre en œuvre. L’avènement d’Internet facilite en effet la mise en relation entre particuliers à la recherche d’un service ou qui proposent les leurs. Café du Patrimoine vous présente 12 idées pour arrondir ses fins de mois, parfois de façon très agréable !

Le babysitting

Le tarif horaire du baby-sitting se convient entre les parents et la baby-sitter. Il est d’environ 10 euros, selon le nombre d’enfants et l’heure d’intervention. Vous pouvez vous inscrire sur des sites de mise en relation entre parents et baby-sitters comme kidssitter ou yoopies.

Bon à savoir : pour pouvoir garder un enfant chez soi, il faut détenir un diplôme d’assistante maternelle.

Assistant(e) ménager

Il est aussi possible d’arrondir ses fins de mois en allégeant les corvées des autres ! Quelques heures de ménages ou de repassage, que vous pouvez facturer 10 à 12 euros l’heure. Il est aussi possible d’arrondir ses fins de mois en allégeant les corvées des autres ! Hassle, Helping et Homejoy proposent un service de mise en relation entre particuliers et aides-ménagers indépendants, un peu sur le modèle d’Uber pour le transport.

Aide aux personnes âgées

L’aide aux personnes âgées a pour objectif de les accompagner dans les tâches quotidiennes qu’elles ne sont plus en mesure de faire par elles-mêmes, comme par exemple les courses au supermarché ou la préparation des repas.

Il est en général plus facile de passer par une association spécialisée, qui déterminera les tarifs.

Les cours du soir

Si vous êtes pédagogue et avez des compétences à enseigner, vous pouvez offrir vos services pour des cours du soir. La rémunération de l’heure varie de 10 à 30 euros selon les matières et le niveau de l’élève. Acadomia recrute toute l’année des professeurs particuliers mais il existe aussi des plateformes de mise en relation plus souples telles que Proxiprof ou Superprof.

Les services de jardinage

Sur le même principe de l’assistant ménager, certaines personnes n’ont plus le temps de s’occuper de leurs jardins. Si vous avez la main verte, offrez vos services. Les tarifs dépendent de la mission et la surface à entretenir. Vous pouvez trouver des offres pour du jardinage ou du bricolage sur des sites tels que needhelp ou sereale.

Le gardiennage d’animaux

Promener le chien quand son maître est au travail, garder le chat pendant les vacances, voilà un autre moyen de se constituer un petit revenu complémentaire.

Le salaire horaire du dog-sitter varie de 7 à 20 euros selon l’animal et sa taille. Vous pouvez vous inscrire sur des sites de petsitter comme Linkydog.

Guide touristique

Si vous aimez votre ville et que vous souhaitez la faire découvrir à des touristes, étrangers ou non, vous pouvez proposer vos services auprès de plateformes comme Vayable qui met en relation visiteurs et guides.

Pas besoin de diplômes en histoire de l’art ou en urbanisme. Il s’agit avant tout de faire découvrir des endroits insolites hors des sentiers battus, appréciés des locaux et un brin confidentiels. En revanche, la pratique de l’anglais et/ou d’une autre langue étrangère vous permettra de toucher une clientèle large. Les prix pour une visite vont de 10 € à 400 € en fonction des services annexes proposés (dégustation au marché, shooting photo pendant la visite).

Chef cuisinier

Le Food-surfing a de plus en plus d’adeptes. Si vous êtes un vrai cordon bleu, que vous aimez cuisiner et recevoir, être table d’hôtes permet de mettre du beurre dans les épinards et pas que dans ceux de vos invités.

Plusieurs sites existent qui mettent en relation des urbains pressés qui n’ont pas le temps de cuisiner et ayant soif de rencontres et des cuisiniers amateurs (mais bien souvent de talent !). On peut citer notamment Cookening ou Viens manger à la maison. L’addition oscille entre 15 € et 105 €. À vous d’adapter vos tarifs en fonction de vos talents, du cadre, de la qualité des mets et des boissons.

Extra dans la restauration

Pour les périodes de gros business, les bars et restaurants recrutent des extras en cuisine et en salle. Ils rémunèrent en général entre 10 et 15 euros l’heure.

De quoi mettre un peu de beurre dans les épinards !

La distribution de journaux

La presse gratuite recherche en permanence des personnes pour distribuer le journal aux citadins pressés. Pour seulement quelques heures de travail tôt le matin ou le soir, cela peut représenter un appréciable complément de salaire.

Le salaire se situe autour des 10 euros l’heure.

Les sondages rémunérés

Les entreprises récoltent en permanence notre avis de consommateur, et elles sont prêtes à nous payer pour notre temps. Elles donnent la possibilité de répondre à des sondages, rémunérés autour de 5 euros le questionnaire.

Restez vigilant car les sites internet de sondage ne sont pas tous de bonne foi. Renseignez-vous bien !

La distribution de tracts

De la main à la main ou dans les boîtes à lettres, la distribution de tracts est un petit boulot accessible à tous. Le gros inconvénient : la rémunération est en général très faible, autour de 5 euros de l’heure.

Les informations de Cafedelabourse.com et de ses publications sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement.

#

Derniers Dossiers


garanties-acheter-logement-credit
pacs
essor credit conso cover
prelevements-sociaux-taxe-impot