HABILLAGE_CAFE-DE-LA-BOURSE-2

Rejoignez +25 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir


Êtes-vous trop endetté ?

Le 29 décembre 2017

etes-vous-trop-endette

anticiper-marche-analyse-technique-300250

Vous êtes toujours en train de rembourser votre prêt étudiant et avez déjà souscrit un prêt à la consommation pour pouvoir acheter la voiture qui vous permet d’aller au travail et vous vous apprêtez maintenant à vous endetter pour acheter votre maison ? Est-ce bien raisonnable ? Café du Patrimoine vous aide à déterminer si le poids de la dette reste dans les limites du raisonnable. Même si, de plus en plus, l’endettement est une nécessité et peut même être une opportunité, vous permet-il d’épargner et de rester fidèle à vos objectifs financiers ? Nous vous livrons à la fin de cet article une méthodologie pour évaluer les montants maximums que devraient atteindre vos mensualités liées à la dette.

La dette : une réalité pour de nombreux ménages

La population française doit de plus en plus avoir recours à la dette, avant même d’entrer dans la vie active et donc de bénéficier de revenus. En effet, le prix des études supérieures tend à augmenter. C’est le cas même à la fac et donc dans les cursus d’enseignement public mais aussi et surtout dans les parcours particulièrement onéreux des établissements privés : école de commerce en tête mais aussi école de communication, nouvelles technologies, etc.

À cela s’ajoute également les prix extrêmement hauts de l’immobilier, notamment en Île-de-France, des prix record que ne compensent plus les taux bas. Se loger est de plus en plus chers et la faiblesse des taux d’intérêts a jusqu’à peu incités de nombreux ménages à souscrire des crédits immobiliers pour acheter des biens à des prix parfois très élevés.

L’endettement des ménages français a fortement progressé ces dernières années. Entre mars 2000 et mars 2016, il a augmenté de plus 36 points, passant de 52,3 % à 88,7 % (source : Observatoire des crédits aux ménages).

N.B. Par endettement des ménages, on désigne la somme des encours de crédits accordés par les institutions financières.

Dette : pouvez-vous encore épargner ?

L’endettement est une réalité et ce n’est pas non plus forcément une mauvaise chose. Ce qui compte avant tout, c’est que le poids de la dette ne vous empêche pas de poursuivre vos objectifs financiers, et surtout d’épargner. Soulignons aussi que la dette, lorsqu’elle permet de se constituer un capital (comme avec un crédit immobilier par exemple) est différente d’un endettement destiné à la consommation (comme avec un crédit auto par exemple).

Les planificateurs financiers recommandent généralement d’économiser 10 % à 15 % de votre revenu chaque année pour vous constituer un capital mobilier destiné à préparer votre retraite.

N’oubliez pas de mettre également de l’argent de côté pour vous constituer une épargne de précaution destinée à payer les dépenses courantes et imprévues auxquelles vous pourriez avoir à faire face (chauffe-eau à remplacer, serrurier, voiture en panne, etc.). Ce fonds d’urgence doit être égal à environ 3 à 6 fois votre revenu mensuel, de sorte que vous ne pourrez être pris au dépourvu en cas d’incidents de la vie courante, même si vous deviez faire face à plusieurs de ces désagréments en même temps.

Si les mensualités liées à votre ou vos crédit(s) représentent des sommes trop importantes et que vous n’êtes de ce fait plus en mesure d’atteindre ces objectifs d’épargne de base, votre emprunt est trop élevé.

Dette : à combien devrait s’élever vos mensualités ?

Pour évaluer le montant maximal du crédit auquel vous pouvez souscrire sans que cela pénalise vos objectifs financiers et mette en danger vos finances personnelles, vous pouvez procéder ainsi :

  • Soustrayez de votre revenu annuel la somme que vous aimeriez idéalement épargner en un an
  • Divisez ce chiffre par 12, vous obtenez alors le montant de votre budget mensuel
  • Évaluez au sein de ce budget mensuel quelle part vous pouvez allouer au remboursement de crédit(s)

Par exemple, supposons que vous êtes actuellement dans la trentaine, que vous êtes locataire, et que vous gagnez 50 000 euros. Vous consacrez environ 30 % de votre revenu au logement, soit 15 000 euros par an. Si vous épargnez 13 000 € par an pour votre retraite et pour vous constituer une épargne de précaution comme nous l’avons évoqué précédemment, vous n’auriez plus que 22 000 € par année pour couvrir tous les autres postes de dépenses – soit environ 1 833 € par mois. C’est avec cet argent que vous devrez régler vos mensualités de crédits étudiants, crédits conso, etc. mais aussi la nourriture, l’électricité et le téléphone, la garde d’enfants, les vêtements, sorties, vacances, … En examinant les frais liés à ces postes de dépenses sur les 12 derniers mois, vous devez être en mesure de les chiffrer précisément. Si par exemple vous consacrez à ces catégories 1 495 euros par mois, vous pourrez alors consacrer 338 € au remboursement de vos mensualités.

Dette : le cas particulier du crédit immobilier 

La dette empêche d’épargner, coûte parfois cher (on a tendance à l’oublier avec le contexte actuel de taux très bas) et, de manière générale, il faut donc s’en débarrasser le plus vite possible et l’éviter au maximum. Sauf bien sûr si, et c’est flagrant dans le cas du crédit immobilier, elle permet de se constituer un capital qui pourra servir pour vos vieux jours, que ce soit par le biais de l’achat de sa résidence principale qui vous permet d’éviter de payer des loyers ou par le biais d’un investissement locatif pour arrondir vos fins de mois à la retraite.

Les informations de Cafedelabourse.com et de ses publications sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement.

#

Derniers Dossiers


image-assurance-vie

Comparateur crédit immobilier en ligne

Café du Patrimoine vous présente son comparatif des dernières offres de crédit immobilier des banques en ligne en mettant en lumière leurs caractéristiques, leurs avantages […]