5 choses à savoir avant de souscrire une assurance obsèques

Le 10 septembre 2020

En France, des particuliers font le choix de souscrire un contrat d’assurance obsèques pour apporter un soutien financier à leurs proches et les soulager le moment venu.

Avec les multiples contrats proposés aujourd’hui, comment choisir la meilleure assurance obsèques ? Quels sont les éléments à étudier lors de la souscription ? Voici 5 choses à savoir avant de faire son choix.

Pourquoi souscrire une assurance obsèques ?


Démarches administratives, choix des prestations funéraires, coût des obsèques… Les décisions sont parfois difficiles à prendre pour la famille qui traverse déjà un moment douloureux.

L’assurance obsèques est une solution de prévoyance qui permet de préparer ses funérailles de son vivant. Grâce à cette convention obsèques, les démarches administratives liées au décès du souscripteur sont facilitées. De plus, un capital dédié au financement des obsèques est débloqué, déchargeant alors les héritiers des obligations financières relatives aux funérailles.

Quelles sont les garanties d’un contrat assurance obsèques ?




Selon la formule choisie, le souscripteur peut opter pour le versement d’un capital consacré au règlement des frais de funérailles (contrat en capital) ou au versement d’un capital et à l’organisation de ses obsèques (contrat en prestations).

Le contrat en prestations offre beaucoup plus de liberté. En effet, le souscripteur peut personnaliser les prestations concernant le corps (toilette, habillage, salon particulier…), le transport du corps (organisation du convoi funéraire), la cérémonie (choix des textes et chants, décoration florale…), le cercueil (essence, nombre de poignées, capitons, signes religieux…). À cela s’ajoutent des prestations optionnelles d’assistance telles que l’accompagnement administratif et juridique (aide aux formalités), le soutien psychologique, l’assistance voyage ou l’assistance au domicile. Lors de la signature du contrat d’assurance obsèques, il convient de vérifier que les prestations sélectionnées peuvent être modifiées à tout moment.

Quel est le coût d’assurance obsèques ?

Plusieurs facteurs déterminent le coût d’une assurance obsèques :

  • le montant du capital qui correspond au montant que le souscripteur estime nécessaire au financement de ses obsèques ;
  • l’âge de souscription, sachant que plus le contrat est souscrit tôt, plus le tarif sera intéressant ;
  • le montant et la durée des cotisations, sachant que plus la durée de cotisation est longue, plus le montant de la prime est faible ;
  • le nombre de personnes pour qui l’assurance a été souscrite, certains assureurs permettant de souscrire une assurance conjointe avec son époux(se).

Pour connaître le coût de votre future assurance obsèques, n’hésitez pas à faire plusieurs demandes de devis.

Quels sont les bénéficiaires ?

La désignation du ou des bénéficiaire(s) du contrat d’assurance obsèques est un droit qui appartient exclusivement au souscripteur. Elle peut intervenir lors de la souscription ou ultérieurement par avenant au contrat, par acte sous seing privé ou par acte authentique.

Le bénéficiaire peut être un proche (conjoint, concubin ou partenaire de PACS, enfants nés ou à naître, parent), n’importe quelle autre personne, ou bien l’entreprise de pompes funèbres. Si aucun bénéficiaire n’a été désigné ou si celui mentionné dans le contrat est décédé avant le souscripteur, les fonds reviendront aux héritiers de ce dernier.

Enfin, il est important d’informer ses proches des mesures entreprises pour ses funérailles, et notamment de l’existence d’un contrat d’assurance obsèques.

Ne pas confondre assurance obsèques et assurance décès

L’assurance obsèques est souvent confondue avec l’assurance décès alors qu’elle n’a pas exactement la même finalité. En effet, l’assurance décès vise à apporter un soutien financier à la famille en cas de décès de l’assuré, à les mettre à l’abri du besoin. Cette aide est versée sous forme de capital ou de rente selon les modalités du contrat souscrit. Il existe deux types de contrat : l’assurance décès toutes causes intervenant quelle que soit la cause du décès (accident, maladie) et l’assurance décès accidentel. Le souscripteur a également le choix entre l’assurance décès temporaire qui prévoit un versement du capital ou de la rente au bénéficiaire choisi si le décès de l’assuré survient avant le terme du contrat, et l’assurance décès à vie qui prévoit un versement du capital ou de la rente quelle que soit la date du décès.

Ainsi, l’assurance obsèques et l’assurance décès se différencient sur plusieurs points mais la première possède la particularité de n’être souscrite que pour financer les funérailles de l’assuré en laissant éventuellement des consignes claires liées à l’organisation des obsèques. En principe, ce contrat est donc légèrement moins cher.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Clemence Tanguy

Clémence Tanguy

Rédacteur Café du Patrimoine - - Site internet

Après des études littéraires et une double formation en communication à la Sorbonne et au CELSA, Clémence Tanguy travaille à la SNCF et au Conseil Général des Hauts-de-Seine avant d’intégrer l’équipe de Café de la Bourse en 2015.

Elle couvre les sujets relatifs à l’actualité macro-économique, aux crypto-monnaies, aux produits financiers, aux finances personnelles et à l’investissement en général, avec une approche pédagogique et pragmatique.

#

Derniers Dossiers


Immobilier
Impôts
Impôts impot-taxe-habitation-taxe-fonciere
Famille