Rejoignez +31 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site

Placement de trésorerie d’entreprise : des solutions existent !

Le 22 août 2018

banniere-ass-vie_300-250

Solutions envisageables pour le placement de la trésorerie d'une entreprise

Le niveau actuel des taux et ses conséquences sur les rémunérations proposées par les solutions de trésorerie classiques (compte à terme, fonds monétaires, etc.) imposent de revoir la stratégie d’investissement des trésoreries excédentaires.

Selon le cas (lequel dépend de la forme sociale de votre société, des statuts, de l’horizon de placement ainsi que d’autres éléments), il est en effet possible de viser un objectif de performance annuel allant de 1,5 % à plus de 10 %  au lieu des 0,4 % (voire moins) proposés par la plupart des banques de réseau pour vos placements.

La réflexion est d’autant plus pertinente si votre société dispose d’une trésorerie de long-terme importante et excédentaire.

Pourquoi faut-il changer de stratégie pour vos trésoreries excédentaires ?

La plupart du temps, notamment dans les réseaux bancaires, l’excédent de trésorerie est placé sur des comptes à termes, des Sicav monétaires ou encore des certificats de dépôt qui ne rapportent malheureusement plus rien. Ces produits sont en effet essentiellement corrélés au taux Euribor.

Or, le taux Euribor 3 mois est historiquement bas à -0,36 % au 1er semestre 2018, là où il était à près de 5 % en 2008. Il a perdu régulièrement en rendement depuis la crise de 2008 et s’est stabilisé depuis fin 2016 à un niveau très bas.

Vers quelles solutions se tourner pour placer sa trésorerie ?

Différents critères doivent être analysés pour identifier les meilleures solutions :

  • De quel type de trésorerie parle-t-on ?
  • Quel est l’objectif du placement ?
  • Quel est l’horizon de placement ?
  • Quel est le montant susceptible d’être investi ?
  • Quel est le profil de risque pour cet investissement ?
  • Quelles sont les contraintes légales en matière de placement de trésorerie ?

Notez au passage qu’il est également possible de définir une approche par poches, chaque poche correspondant à un objectif, un projet et ayant ses propres paramètres (objectif, horizon de placement, profil de risque, etc.).

Autant de questions pour lesquelles il est recommandé de se faire accompagner par des spécialistes en placement de trésorerie d’entreprise.

Les principales solutions que nous avons pu identifier pour placer une trésorerie excédentaire sont les suivantes :

  • Compte-titres
  • contrat de capitalisation Français
  • contrat de capitalisation Luxembourgeois
  • Achat de parts de SCPI en Usufruit temporaire

Le choix de l’une ou l’autre de ces solutions dépendra in fine des projets et des appétences de chacun.

Au-delà du choix de la solution (ou des solutions), l’essentiel de la création de valeur viendra ensuite de l’allocation retenue (et envisageable) sur chacun de ces supports : fonds euros, OPCVM, SCI/SCPI/OPCI, obligations, etc.

Enfin, petit rappel sur la fiscalité des trésoreries d’entreprises

Les intérêts perçus (ou l’assiette imposable dans le cas des contrats de capitalisation) s’ajoutent au résultat imposable et sont soumis au taux normal de l’IS, soit :

– 15 % jusqu’à 38 120 €

– 28 % entre 38 120 € et 75 000 €

– 33,33 % au-delà de 75 000 €

Notez enfin (et c’est une très bonne nouvelle) que le taux normal de l’IS va progressivement diminuer jusqu’à 25 % en 2022. Un atout supplémentaire pour faire travailler votre trésorerie.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


achat-voiture