3 choses à savoir sur le crédit à la consommation

Le 09 septembre 2021

choses-a-savoir-credit-consommation

Vous souhaitez financer l’achat d’une voiture ou un voyage ? Grâce au crédit à la consommation, vous pourrez rapidement concrétiser votre projet.

Si le crédit à la consommation permet de faire face à des besoins urgents de trésorerie, il n’est pas sans risque. Il est important d’être bien informé avant de s’engager. Voici trois choses à savoir absolument sur ce mode de financement.

Savoir différencier les crédits conso

savoir-differencier-credit-conso

Le crédit à la consommation est un moyen simple de financer de nombreux projets. Voici les différents types de prêts existants et les conditions qui s’y rattachent.

Le prêt personnel

Le montant du crédit personnel, plafonné à 75 000 euros, peut être utilisé librement par l’emprunteur. Le taux, la durée et le mode de remboursement varient en fonction de l’établissement financier qui le propose et les capacités de remboursement du demandeur.

Le crédit affecté

Le crédit affecté vise à financer un achat précis, fixé dans l’offre de crédit. Il peut s’agir d’un bien ou d’une prestation de services dont le montant est compris entre 200 et 75 000 euros. La durée de remboursement doit impérativement être supérieure à 3 mois.

Le crédit renouvelable

Le crédit renouvelable ou revolving n’est pas destiné à l’achat d’un bien en particulier. Il permet d’obtenir une réserve d’argent utilisable librement et qui se reconstitue au fur et à mesure des remboursements de l’emprunteur. Le montant de ce prêt est compris entre 200 et 75 000 euros, remboursable sur 36 mois maximum lorsque celui-ci est inférieur à 3 000 euros, sur 60 mois maximum dans le cas contraire.

La location avec option d’achat (LOA)

La LOA, également connue sous le nom de leasing, permet à l’emprunteur de disposer d’un bien défini lors de la signature du contrat en contrepartie du paiement d’un loyer mensuel. Le souscripteur garde la possibilité de lever l’option d’achat en devenant propriétaire du bien concerné à la fin du contrat.

Le prêt viager hypothécaire

Cette solution de financement permet aux propriétaires d’obtenir un prêt en contrepartie d’une hypothèque sur un bien immobilier. Les fonds obtenus, qui correspondent généralement à 15 à 75 % de la valeur du bien, peuvent être utilisés librement.

Le microcrédit personnel

Le microcrédit personnel s’adresse aux personnes exclues du système bancaire classique. Son montant, variant entre 300 et 5 000 euros, est accordé dans l’objectif d’améliorer la situation de l’emprunteur.

Le prêt étudiant garanti par l’État

Ce prêt est destiné au financement des études. L’emprunteur n’a pas besoin d’apporter une caution ou d’avoir un proche comme garant puisque l’État assure ce rôle auprès des banques.

Vous pouvez comparer les différentes offres pour tous ces types de crédit sur des plateformes de courtiers spécialisés comme Meilleurtaux.com qui met en ligne à disposition des particuliers de nombreux comparatifs qui vous aideront à déterminer quelles sont les meilleures offres pour votre projet.

La possibilité de rétractation du crédit conso




Le souscripteur d’un crédit à la consommation dispose d’un droit de rétractation. Après avoir signé un contrat de prêt personnel, celui-ci peut changer d’avis dans un délai de 14 jours calendaires à compter de cette date. Pendant cette période, le contrat déjà signé est bloqué et le prêteur ne peut pas mettre les fonds à disposition de son client. Dans le cas de la souscription d’un crédit affecté, le vendeur ne peut pas livrer le bien ou commencer la prestation de services avant l’expiration de ce délai.

Pour faire valoir son droit à la rétractation, l’emprunteur doit compléter le formulaire détachable de rétraction qui est joint à son contrat. Il suffit ensuite de l’envoyer à l’établissement prêteur par courrier recommandé avec avis de réception. Ses coordonnées figurent au verso du formulaire.

D’éventuelles pénalités de remboursement anticipé

Le crédit à la consommation peut être remboursé par anticipation en partie ou en totalité, comme le précise l’article L312-34 du Code de la consommation. Dans cette situation, l’emprunteur n’a pas à se justifier et le prêteur ne peut pas refuser cette demande. Il peut néanmoins appliquer des indemnités de remboursement anticipé (IRA) dans certains cas, notamment lorsque l’opération porte sur un prêt personnel ou un crédit affecté pour un montant supérieur à 10 000 euros au cours d’une période de 12 mois.

Le montant de l’indemnité est fixé en fonction de la durée de remboursement restante. Si le remboursement anticipé est effectué moins d’un an avant la fin du prêt, l’indemnité ne pourra excéder 0,5 % du montant du crédit concerné. S’il a lieu plus d’un an avant la fin du contrat de prêt, l’indemnité ne pourra dépasser 1 % du montant du crédit. Dans tous les cas, le montant de l’IRA ne peut être supérieur à celui des intérêts qui auraient dû être payés entre la date de remboursement anticipé et la date initiale de fin du prêt.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Clemence Tanguy

Clémence Tanguy

Responsable Editoriale - Café du Patrimoine - Site internet - Twitter

Après des études littéraires et une double formation en communication à la Sorbonne et au CELSA, Clémence Tanguy a travaillé à la SNCF et au Conseil Général des Hauts-de-Seine avant d’intégrer l’équipe de Café de la Bourse en 2015.

Elle est en charge des sujets relatifs à l’actualité macro-économique, aux crypto-monnaies, aux produits financiers, aux finances personnelles et à l’investissement en général, avec une approche pédagogique et pragmatique.

#

Derniers Dossiers


Famille epargner-pour-se-faire-plaisir-3-regles-a-respecter
Crédit pret credit immo comment decrocher meilleur taux
Assurance vie assurance vie fonds euros a privilegier
Actualités Patrimoine