Aménager et décorer son bien immobilier pour le louer plus cher

Le 10 novembre 2016

banniere-ass-vie_300-250

Pour les bailleurs, décorer et aménager son bien permet de le louer plus facilement et parfois même plus cher. Toutefois, les améliorations doivent être significatives et le loyer adapté au prix du marché immobilier local. Entre travaux, dépenses et nouvelle décoration, louer un appartement ou une maison n’est pas toujours évident. Cependant, la valorisation de votre bien peut être un bon investissement d’autant plus que le marché locatif reste globalement bien portant et profite aux bailleurs.

Un marché locatif favorable aux bailleurs

L’immobilier reste un domaine très privilégié par les investisseurs. Le marché locatif est particulièrement en bonne santé puisqu’il devrait représenter près de 15,4 % des logements construits en 2016. De même, une étude du Crédit Foncier a montré que 65 % des Français investissent majoritairement dans l’immobilier, contre 57 % en 2015. Pourquoi les Français privilégient-ils autant l’immobilier pour investir ?

La plupart souhaitent grâce à l’immobilier locatif, payer moins d’impôts. Cette tendance est plus marquée dans le neuf où les investisseurs peuvent bénéficier du dispositif de défiscalisation loi Pinel. Parmi les autres motivations des investisseurs Français, figurent la volonté de se constituer un patrimoine, mais aussi la transmission du bien aux générations suivantes. L’immobilier locatif permet de s’assurer un bon rendement et peut s’envisager sur le long terme.

Ce qui explique principalement la conjoncture favorable de ce marché, ce sont les prix stables du neuf comme de l’ancien durant ces dernières années. Les faibles taux d’emprunt permettent aux investisseurs de prétendre à un crédit immobilier plus important et favorisent ainsi les investissements immobiliers.

Cette conjoncture profite aux bailleurs mais ne doit pour autant les dissuader de réaliser des travaux d’aménagement et de décoration dans leur logement. Effectivement, les locataires deviennent de plus en plus exigeants sur l’état du logement qu’il souhaite occuper. Améliorer le confort du logement permet donc d’attirer des locataires stables, assurant la pérennité du rendement locatif. De plus, avec l’encadrement des loyers qui gagne du terrain, il peut être judicieux de pouvoir justifier de caractéristiques exceptionnelles comme du mobilier luxueux avec des meubles de designer ou provenant d’antiquaires, des équipements électro-ménagers complémentaires au minimum légal en meublé ou encore des aménagements luxueux (sanitaires et salle de bains dallés de marbre par exemple).

Pour tout savoir sur la location meublée, consulter notre dossier Louer son appartement meublé

Quels travaux sont les plus rentables ?

Les dépenses pouvant créer un réel bonus sont celles qui ont un effet immédiat sur la qualité et l’aspect de l’habitat comme la décoration par exemple. Certains travaux sont parfois déterminants pour les locataires notamment la pose de fenêtre double vitrage, la rénovation de la salle de bains ou encore la pose de volets roulants. De même, les travaux de remise aux normes s’imposent parfois au bailleur et principalement l’électricité, la plomberie ou le chauffage. Il faut rappeler que la loi de Solidarité et de renouvellement urbain (SRU) précise qu’un logement décent doit comprendre une installation de chauffage adaptée qui fonctionne, d’une alimentation en eau potable chaude et froide, ainsi que d’une cuisine ou d’un coin avec évier.

Les travaux de mise aux normes et de sécurité sont les premiers effectués mais il ne faut pas non plus négliger les travaux de confort. Les travaux d’extérieur permettent également de réaliser une importante plus-value, comme l’ajout d’une terrasse en bois ou le placage des murs extérieurs en pierre. Toutefois, les aménagements intérieurs importants relativement coûteux ne sont pas pour autant les plus rentables. Parfois, seules de petites retouches suffisent pour attirer les locataires, par exemple : traquer les moindres fissures, remplacer les poignées de porte trop anciennes, ou encore changer les plaques d’interrupteur devenues obsolètes.

Pour savoir de quelle manière financer vos travaux, consulter notre article Comment financer ses travaux

La décoration et l’aménagement de votre bien immobilier peuvent être rentables

Les petits travaux peuvent générer une rentabilité importante à condition que le loyer soit ajusté par rapport au marché immobilier local. Pensez par exemple à augmenter le nombre de rangements ou à refaire la peinture des murs.  Un loyer trop élevé dissuadera de nombreux preneurs. L’état du logement n’est pas le seul élément à prendre en compte pour fixer le montant du loyer. En effet, la qualité de l’immeuble et sa situation ont aussi un impact important. Dans tous les cas, l’augmentation du loyer a pour conséquence directe l’amélioration de la rentabilité du placement locatif.

Pour que votre bien immobilier se loue dans des conditions favorables, le logement en plus d’être propre, doit apporter un atout supplémentaire comme une cuisine aménagée ou un agencement correct. Installés dans une habitation convenable, les locataires y restent en principe plus longtemps, cela contribue à améliorer la rentabilité locative. L’entretien du bien est tout aussi important, permettant de conserver la valeur de son patrimoine. Ces travaux d’aménagement et la décoration peuvent être judicieuses dans le cadre d’une éventuelle revente. Vous n’aurez alors aucune difficulté à trouver des acheteurs intéressés pour un bon prix.

Les informations de Cafedelabourse.com et de ses publications sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement.

#

Derniers Dossiers


Investir-SCPI-placement-immobilier
assurance-vie-fonds-euros
assurance-accident-de-la-vie