Comprendre et souscrire à l’assurance homme clé

Le 19 février 2020

SCPI-Eurion-Corum-300250

homme-cle-entreprise

L’absence prolongée ou la disparition d’un homme clé perturbe considérablement le bon déroulement d’une entreprise. Pour éviter les mauvaises surprises, il est possible de souscrire à une assurance homme clé. Qui est nommé « homme clé » dans l’entreprise, pourquoi souscrire cette assurance, quels sont les risques couverts et surtout comment la choisir ? Nos explications.

Qui est l’homme clé en entreprise ?

L’homme clé est celui qui joue un rôle déterminant au sein de l’entreprise, cela peut aussi bien être un homme qu’une femme. Le plus souvent, l’homme clé est le chef d’entreprise ou le fondateur de la société. Sa fonction et ses responsabilités font de lui, un « homme clé » au sein de l’entreprise.

On notera de ce fait qu’une absence prolongée de l’homme clé nuira, à coup sûr, au bon fonctionnement de l’entreprise. Parmi les hommes clés, on peut trouver un PDG, un chef restaurateur, un grand couturier ou encore un « nez ».

Professionnels, pourquoi souscrire une assurance homme clé ?

assurance-homme-cle

Suite à une longue absence de l’homme clé, voire à son décès, l’entreprise pourra connaître non seulement des problèmes d’organisation, mais également des problèmes financiers. L’assurance homme clé viendra alors compenser les pertes financières que la société, en manque de son homme clé, sera susceptible de rencontrer.

Selon l’assureur Generali, on note qu’environ 15 % des sociétés ne parviennent pas à surmonter le décès de leur dirigeant et font faillite.

Ce même assureur précise même qu’un tiers des entreprises cessent définitivement leur activité suite à la perte de l’homme clé. Souscrire une assurance homme clé permettra de pallier ce manque, qu’il soit définitif ou temporaire, et d’assurer la pérennité de l’entreprise.

Les risques couverts par l’assurance homme clé

Il faut bien comprendre que l’assurance homme clé couvre l’entreprise et jamais une personne à titre personnel. Les garanties de l’assurance homme clé sont différentes selon les contrats d’assurance, néanmoins toutes ont en commun la garantie décès (GD) et la garantie perte totale et irréversible d’autonomie (GTIA). Il existe ensuite de nombreuses options selon la taille de l’entreprise, l’âge de l’homme clé, son état de santé, et le chiffre d’affaires. En cas de sinistre couvert par le contrat homme clé, l’entreprise se verra versée un capital lui permettant de faire face aux pertes financières engendrées par ce même sinistre.

En cas d’incapacité temporaire totale de l’homme-clé, l’assurance peut également donner lieu au remboursement des frais entraînés pour assurer son remplacement. Enfin, on notera que l’entreprise peut souscrire autant de contrats d’assurances qu’elle a d’hommes clés.

Assurance homme clé : bien la choisir

Le montant du capital à verser est différent pour chaque entreprise. Avant de signer un contrat, l’entreprise devra chiffrer et déterminer un montant représentant la perte de son chiffre d’affaires causé par l’absence de son (ou de ses) homme(s) clé(s). L’entreprise décide du capital à assurer en cas de sinistre lors de la souscription de son assurance. Par ailleurs, en cas de décès de l’homme clé, vous devez choisir entre deux types d’indemnisations, à savoir le forfait et le système indemnitaire.

Le forfait

Comme son nom l’indique, la rémunération « au forfait » comprend un capital forfaitaire qui sera intégralement versé en cas de décès de l’homme clé. Ce capital se calcule lors de la souscription. Si vous choisissez d’assurer votre entreprise pour 1 million d’euros, alors l’assurance vous versera 1 million d’euros. C’est l’option la plus fréquemment choisie.

Le système indemnitaire

En choisissant le système indemnitaire, l’indemnité versée est fixée en fonction du préjudice financier subi par l’entreprise par l’absence de l’homme clé. Il est également calculé au moment de la souscription du contrat en fonction des besoins de l’entreprise.

Le montant de la cotisation est calculé selon les options choisies, mais également selon le capital assuré, l’âge de l’homme clé et son état de santé.

Certaines compagnies d’assurances proposent par exemple des cotisations plus intéressantes aux hommes clés non-fumeurs. On notera également que les primes versées par l’entreprise au titre de cotisations de l’assurance homme clé sont déductibles du calcul du bénéfice imposable de l’entreprise.

Comment souscrire à une assurance homme clé ?

Avant toute souscription, il convient de définir clairement quel est (ou quels sont) le ou les homme(s) clé(s). Ce dernier devra ensuite répondre à un questionnaire médical  pour assurer des capitaux peu élevés ou devra se soumettre à des examens médicaux plus poussés s’il souhaite assurer des capitaux importants. Ces examens viseront à déterminer l’état de santé de l’homme clé au moment de la souscription.

Il est bien sûr conseillé de demander plusieurs devis auprès de plusieurs compagnies d’assurances avant de souscrire.

La plupart des assureurs refusent la souscription d’hommes ou de femmes de moins de 18 ans et de plus de 65 ans. L’assurance homme clé peut être mise en place quelle que soit la forme juridique de l’entreprise. Enfin, c’est la société qui est souscriptrice du contrat, et elle en est également la bénéficiaire.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


investir-a-rennes

Comment bien assurer sa retraite ?

Pour appréhender le plus sereinement possible le passage de la vie active à la retraite, une préparation s’impose. Découvrez quelles sont les solutions pour bien […]

impot-fiscalite-ifi-succession
investir-parking-investissement