Acheter des actions à partir de 10€ et sans commission. Risque de perte en capital*
Crédit à la consommation : comment éviter le surendettement ?

Crédit à la consommation : comment éviter le surendettement ?

Bien qu’utile pour financer ses projets, le crédit à la consommation peut comporter des risques de surendettement dans certaines situations. L’accumulation de plusieurs crédits à la consommation entraînant un dépassement de sa capacité de remboursement, des taux d’intérêt relativement élevés ou encore la gestion d’imprévus impactant vos revenus sont des facteurs qui peuvent entraîner un surendettement. Comment profiter au mieux des crédits à la consommation et éviter le surendettement ? Café du Patrimoine s’est penché sur la question.

Comprendre le crédit à la consommation

Le crédit à la consommation est un prêt généralement demandé par des personnes qui souhaitent obtenir de la trésorerie dans le but de financer des projets autres que ceux liés à l’immobilier comme l’achat d’une voiture, l’achat de biens de consommation ou la réalisation de travaux. Le montant du crédit à la consommation peut varier entre 200 € et 75 000 € et la durée de remboursement de ce prêt ne peut être inférieure à 3 mois.

Différents types de crédits à la consommation existent comme le crédit affecté, le prêt personnel, le crédit renouvelable ou revolving, la location avec option d’achat (LOA) ou leasing, les offres de carte de crédit, le prêt viager hypothécaire, le micro crédit personnel ou encore le prêt étudiant garanti par l’État.

Qu’est-ce que le surendettement ?

Le surendettement caractérise une situation financière extrêmement difficile où une personne ne parvient plus à payer ses charges courantes ni à rembourser ses dettes non-professionnelles (Article L711-1 du Code de la Consommation). Une personne dans une telle situation devra faire face à plusieurs défis, comme se remettre d’un stress important et surmonter la perte de son indépendance financière et d’une potentielle exclusion sociale.

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles une personne pourrait arriver à une situation de surendettement comme des dépenses excessives, un cumul de dettes, une souscription à une offre de crédit inadaptée à son profil, une perte de revenus soudaine, une addiction aux jeux d’argent ou simplement une mauvaise gestion de son budget à cause d’un manque d’éducation financière par exemple.

Conseils pratiques pour éviter le surendettement

La première chose à faire pour éviter le surendettement est certainement de revoir ses finances personnelles avant de souscrire à un crédit à la consommation. Vous pourrez ainsi avoir une vision claire et précise de votre situation financière pour éviter de constamment dépenser plus que ce que vous gagnez. Il sera aussi plus simple d’adopter des habitudes financières plus saines (mettre en place un budget à suivre rigoureusement, éviter les découverts, créer un fonds d’urgence, etc.).

Il est aussi important de se fixer des priorités en fonction de vos besoins essentiels et de les distinguer des envies qui peuvent amener à un surendettement si vous ne faites pas attention. Déterminer votre capacité de remboursement et prendre en compte le taux d’usure seront aussi essentiels pour vous fixer des limites et ne pas vous endetter au-delà de vos moyens.

Ensuite, vous devez aussi prendre le temps de vous poser les bonnes questions avant de souscrire à un crédit à la consommation pour ne pas vous précipiter​. Renseignez-vous également sur les différents types de crédit à la consommation disponibles et comparez les offres. Prêtez notamment attention au taux d’intérêt comme le TAEG (Taux Annuel Effectif Global), aux frais annexes, aux conditions de remboursement, etc. Cela vous permettra de choisir l’offre la plus adaptée à vos besoins, à votre projet et à votre situation actuelle.

L’attention que vous allez porter aux différentes offres de crédit (notamment celles proposées en ligne) vous permettra de plus d’éviter les propositions frauduleuses de crédit qui pourraient entraîner une situation de surendettement. Faites preuve de bon sens : restez toujours loin des offres trop belles pour être vraies.

Il est préférable de ne considérer que les offres de crédit à la consommation d’organismes de crédit réputés et fiables pour éviter les arnaques financières. Vérifiez par exemple leurs inscriptions au registre des intermédiaires en assurance et en opérations de banque et de services financiers (ORIAS) et consultez les avis d’autres clients en ligne.

Enfin, agissez rapidement si vous sentez que vous perdez le contrôle de vos finances et que vous avez des difficultés. Si vos problèmes de dettes sont beaucoup trop importants, sachez que vous pouvez utiliser le service public gratuit de procédure de surendettement qui est traité par la Banque de France. Vous pouvez aussi avoir recours au rachat de crédit pour potentiellement sortir d’une situation de surendettement dans certaines circonstances.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.