5 erreurs à ne pas faire lors de la souscription d’une assurance habitation

Le 29 décembre 2020

5-erreurs-pas-faire-souscription-assurance-habitation

Vous êtes sur le point de déménager et devez souscrire une assurance habitation pour votre nouveau logement ? Voici les erreurs à ne pas commettre.

La question de l’assurance multirisque habitation se pose à chaque déménagement, lors de l’achat ou de la location d’un logement. Garanties, exclusions, franchises… Il est souvent difficile de s’y retrouver et de faire le bon choix. Zoom sur les erreurs qui peuvent être facilement évitées lors de la souscription.

Ne pas évaluer ses besoins

evaluer-besoins-assurance-habitation

L’assurance habitation est obligatoire pour les locataires et fortement recommandée pour les propriétaires. La première erreur à éviter lors de la souscription, et qui fait partie des plus fréquentes, est de ne pas correctement évaluer ses besoins.

Avant de souscrire à ce contrat, il est important d’estimer ses biens mobiliers. Cette étape essentielle permet à l’assureur de faire une proposition tarifaire et à l’assuré d’obtenir une meilleure indemnisation en cas de sinistre. De manière générale, plus le client possède des biens de valeur, plus le montant de la prime sera élevé car le risque pris par la compagnie d’assurance augmente.

Si les biens ont été sous-évalués, l’assureur pourra mettre en cause une fausse déclaration et, éventuellement, réduire la valeur des indemnités en cas de sinistre.

Se focaliser uniquement sur le prix




La plupart des locataires et des propriétaires se focalisent principalement, voire uniquement sur le prix pour sélectionner leur contrat. Toutefois, ce n’est pas le seul élément à prendre en compte. Effectivement, les garanties incluses, les exclusions et les délais d’indemnisation ont toute leur importance et doivent être étudiés lors de la souscription.

Par ailleurs, une prime d’assurance peu élevée peut cacher un plafond d’indemnisation trop bas ou de nombreuses exclusions.

Mentir ou ne pas tout dire à l’assureur

Si le montant de la prime d’assurance habitation est généralement élevé, ce n’est pas une raison pour mentir ou ne pas dire toute la vérité à l’assureur. Pour réaliser des économies, les futurs clients peuvent être tentés de ne pas déclarer des sinistres antérieurs ou de minorer le risque à assurer (qualité du logement, spécificités liées à l’emplacement du bien ou à sa surface…). Certains peuvent également vouloir s’assurer pour couvrir un sinistre déjà existant, ce qui constitue une fraude. Sur le plan pénal, ces faits sont considérés comme un délit passible d’une peine de 5 ans d’emprisonnement et 375 000 euros d’amende. La production et l’utilisation de faux documents sont répréhensibles de 3 ans de prison et 45 000 euros d’amende.

Ainsi, mieux vaut rester sincère au moment de remplir le questionnaire préalable pour toute demande d’étude d’un contrat d’assurance habitation.

Ne pas faire jouer la concurrence

Les assurés les plus pressés commettent souvent l’erreur de souscrire à la première offre qu’ils trouvent. Cependant, ce n’est pas la bonne technique à adopter.

Pour choisir la meilleure assurance habitation, il est conseillé de faire jouer la concurrence. Cette démarche peut être facilitée avec l’aide d’un comparateur en ligne, gratuit et sans engagement. Concrètement, il suffit de remplir un questionnaire rapide en renseignant quelques informations sur le bien concerné pour recevoir une liste de devis personnalisés.

Outre le tarif, il est important de comparer les plafonds de garantie, les franchises et la présence de délais de carence dans les contrats. Pour rappel, la franchise correspond à la somme qui reste à la charge de l’assuré à la suite d’un sinistre alors que le délai de carence correspond à la période pendant laquelle une garantie ne s’applique pas, bien que l’assuré cotise.

Se précipiter

Pour trouver une assurance habitation optimale, il ne faut pas se précipiter. En effet, le choix des garanties est vaste et nécessite une étude attentive des offres proposées sur le marché. N’oubliez pas que la meilleure assurance habitation est celle qui s’adapte à vos besoins.

Pour éviter toute mauvaise surprise, n’hésitez pas à démarrer vos recherches plusieurs semaines à l’avance afin de prendre le temps de bien lire les contrats. Si besoin, vous pouvez aussi passer par l’intermédiaire d’un courtier qui se chargera de comparer les offres à votre place et pourra alors vous proposer uniquement celles correspondant à vos critères. Ce professionnel du marché est également en mesure de vous conseiller à tous les stades de la souscription.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Clemence Tanguy

Clémence Tanguy

Rédacteur - Café du Patrimoine - Site internet - Twitter

Après des études littéraires et une double formation en communication à la Sorbonne et au CELSA, Clémence Tanguy travaille à la SNCF et au Conseil Général des Hauts-de-Seine avant d’intégrer l’équipe de Café de la Bourse en 2015.

Elle couvre les sujets relatifs à l’actualité macro-économique, aux crypto-monnaies, aux produits financiers, aux finances personnelles et à l’investissement en général, avec une approche pédagogique et pragmatique.

#

Derniers Dossiers


Immobilier comment-revendre-bien residence-geree
Immobilier tendances-marche-immobilier-Bordeaux-2021
Placements ou-placer-son-argent-en-2020
Immobilier immobilier-investir-dans-neuf