Livret A : le taux du livret épargne encore à la baisse

Le 15 janvier 2020

livret-a-baisse-compte-epargne

SCPI-Eurion-Corum-300250

Le Livret A reste le placement le plus répandu en France, avec une collecte nette de 13,63 milliards d’euros entre janvier et octobre 2019, alors que son taux de rémunération ne cesse de baisser depuis 2015. Comment expliquer cet attrait pour ce produit d’épargne ?

2020 ne sera pas l’année la plus rémunératrice pour les livrets d’épargne et notamment pour le Livret A. En effet, son taux va atteindre le plancher, à 0,5 %. Dès le 1er février prochain, sa rémunération sera définie selon un nouveau mode de calcul. Explications.

Le taux du Livret A appelé à baisser en février

Le Livret A occupe une place unique dans le paysage financier de par ses mécanismes, sa finalité et sa cible, à savoir des épargnants précaires, modestes ou des classes moyennes à la recherche de sécurité. Toutefois, les 55 millions de détenteurs de livrets vont voir leur taux de rémunération baisser à 0,5 %.

Le maintien du taux du Livret A à 0,75 % est prévu jusqu’au 31 janvier prochain. Cette date marque l’entrée en vigueur de la réforme de calcul des intérêts du Livret A en 2020 qui vise à simplifier la formule existante, à protéger le pouvoir d’achat des épargnants et à ajuster le taux en fonction des conditions économiques. Selon la plupart des spécialistes, les nouvelles règles de calcul pourraient induire une baisse du taux du Livret A.

Calcul des intérêts du Livret A pour 2020

À partir du 1er février 2020, une nouvelle méthode de calcul sera appliquée pour déterminer la rémunération de ce produit. Jusqu’à maintenant, pour la fixer, la Banque de France retenait la valeur la plus élevée entre, d’une part, l’inflation des 12 derniers mois, et d’autre part, la moyenne de l’inflation avec la moyenne des taux à court terme sur le marché interbancaire, le tout majoré de 0,25 point.

Le nouveau calcul s’appuiera sur la moyenne semestrielle du taux d’inflation et celle des taux interbancaires à court terme, lissées sur 6 mois. L’arrondi se fera désormais au dixième et non plus au quart de point.

Le Livret A a-t-il encore sa place en tant que compte épargne ?

Aujourd’hui, le Livret A n’est plus en mesure de protéger l’épargne des Français contre l’inflation. Le rendement réel de ce produit est négatif. Mais selon Éric Lombard, directeur général de la Caisse des Dépôts, l’application de la nouvelle formule aura un « impact très favorable » et permettra une réduction des charges financières pour le logement social de 317 millions d’euros en 2020. En effet, il faut rappeler que les taux dont bénéficient les organismes de logement sont liés à celui servi par le Livret A.

L’application d’un taux à 0,5 %, nettement inférieur à l’inflation, va en revanche faire perdre encore plus d’argent aux épargnants et avoir des répercussions sur la collecte.

Baisse du taux du Livret A : vrai manque à gagner pour l’épargnant

baisse-taux-livret-a-epargne

Si à travers la nouvelle formule de calcul, Bercy apporte une protection aux détenteurs d’un Livret A en fixant un taux de rémunération plancher de 0,5 %, les taux d’intérêt négatifs vont faire plomber le rendement de ce produit d’épargne. Par ailleurs, avec le ralentissement de l’inflation (+1,6 % en décembre 2018, +1 % en novembre 2019), le taux de rémunération du Livret A va donc atteindre 0,5 %, soit le futur taux plancher, dès les premiers jours de la réforme. Lors d’un colloque organisé par la Caisse des Dépôts en octobre dernier, Éric Lombard s’est toutefois montré rassurant en indiquant qu’en 2018, les Français avaient déposé 4 800 euros sur leur Livret A et qu’une baisse de 0,25 % leur coûterait près d’un euro par mois.

Selon le solde détenu, le manque à gagner peut rapidement atteindre quelques dizaines d’euros sur l’année, d’autant que 28 % des livrets dépassent le plafond de 22 950 euros en raison des intérêts versés chaque année, selon les chiffres publiés par la Banque de France.

Les placements financiers alternatifs au Livret A

Les autres livrets bancaires

Bien que leur rendement soit extrêmement faible (0,26 % selon la Banque de France), certaines offres promotionnelles, principalement émises par les banques en ligne, peuvent être intéressantes. Par exemple, PSA Banque offre un taux à 3 % pendant 2 mois puis 0,8 % et 40 euros avec son Livret Distingo.

L’assurance-vie et son fonds euros

Dans la conjoncture actuelle de taux bas, le fonds euros de l’assurance vie n’est plus à la fête. Cependant et contrairement au Livret A, les taux de rémunération servis diffèrent selon les compagnies d’assurance et les meilleurs fonds euros surperforment sensiblement la performance du Livret A.

L’investissement dans les SCPI et les actions

Si vous acceptez de prendre du risque, vous pourrez espérer un meilleur rendement que celui du Livret A. En contrepartie de l’absence de garantie en capital, l’investissement dans les SCPI peut constituer une alternative intéressante pour les épargnants qui n’ont pas les moyens d’investir directement dans l’immobilier. L’investissement en actions à travers des produits structurés avec une protection partielle en cas de baisse des marchés financiers peut aussi être une alternative pour obtenir une rentabilité intéressante en prenant plus de risque.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


investir-immobilier-temps-de-crise
impots-calendrier-fiscal
meilleur-livret-epargne
confinement-temps-finances-personnelles