Comment préparer sa retraite : aller chercher des revenus complémentaires sans stress

Le 25 octobre 2021

comment-preparer-retraite-chercher-revenus-complementaires-sans-stress

Quand on démarre sa vie d’actif, la question de la retraite n’est pas forcément d’actualité.

Et pourtant, plus on est jeune, plus c’est le moment d’agir pour faire fructifier un capital solide et ainsi bénéficier des intérêts composés !

Considérant la situation du monde occidental, de sa configuration démographique en passant par le degré d’endettement des États, il vaut mieux aujourd’hui que chacun réfléchisse sérieusement à des moyens pour compléter et diversifier la source de ses revenus une fois que le temps sera venu de baisser le rideau !

Mais quand il est question de réaliser des placements financiers et de “prendre des risques” pour se constituer des revenus complémentaires et ainsi préparer sa retraite, la grande majorité des français restent très frileux. De nombreuses études indiquent d’ailleurs que les Français ont une très haute aversion au risque financier et préfèrent la sécurité au détriment des performances !

Mais gageons que tout cela provient essentiellement d’un fort manque de formation financière ! Voyons donc ensemble comment vous pouvez peu à peu vous affranchir de vos peurs si vous êtes dans cette situation, pour enfin faire fructifier votre capital pour votre retraite.

Identifier son profil d’investisseur pour bien préparer sa retraite sans stress

identifier-profil-investisseur-bien-preparer-retraite-sans-stress

Si vous souhaitez vous lancer dans les placements financiers, il va falloir commencer par accepter de faire un petit travail sur vous-même !

Faire un bilan de sa situation : quelles sont mes contraintes ?

Pour combattre une peur, il faut déjà en connaître l’origine.

Avant d’aller chercher du rendement et se confronter à plus de risque pour préparer au mieux votre retraite et profiter de revenus complémentaires, il faut que vous établissiez un bilan de votre situation.

Un père de famille n’aura pas les mêmes contraintes qu’un jeune qui vient de se lancer dans la vie professionnelle et qui n’a personne à charge.

Vous devez donc établir avec du recul les atouts et inconvénients de votre situation personnelle. Cela vous permettra de savoir ce que vous pouvez faire sans affecter votre vie quotidienne : bref, d’identifier vos contraintes et donc votre profil d’investisseur !

Un jeune qui vient de commencer à travailler, qui n’a aucune charge et qui souhaite mettre l’ensemble de ses économies (quelques milliers d’euros) sur les marchés actions, pourquoi pas ?

Mais conseiller à un père de famille, marié, avec 3 enfants à charge de suivre la même stratégie pourrait être un peu plus problématique et pas très prudent !

Si vous vous sentez perdu et incapable de faire ce travail, pourquoi ne pas se faire aider par un conseiller en gestion de patrimoine ?

Déterminer son niveau d’acceptabilité du risque : suis-je capable d’accepter un haut degré de volatilité ?

Qu’est-ce que la volatilité ? La volatilité est la propension d’un actif à fluctuer dans un sens comme dans l’autre (à la hausse comme à la baisse). Si votre situation initiale comporte un certain nombre de contraintes, alors il faudra peut-être éviter de mettre en place des stratégies potentiellement trop “volatiles”.

Il faut que vos décisions d’investissement correspondent à votre profil, sinon vous ne serez pas en capacité de tenir vos positions et vous sortirez du marché au moindre signe de faiblesse de votre plan d’épargne.

Chacun a donc un rapport au risque qui lui est propre !

La question maîtresse à laquelle vous devez absolument répondre est la suivante : Quel risque acceptez-vous ? Et plus précisément : jusqu’où pouvez-vous vous permettre d’aller sans risquer de prendre des décisions émotives et contre-productives ?

Y répondre correctement vous conduira à faire des choix qui vous permettront de rester tranquille et de faire preuve de discipline.

Comment ai-je tendance à me comporter dans des situations de stress ?

Abordons maintenant une question plus personnelle : avez-vous tendance à vous faire du mouron à la moindre occasion ? Si c’est le cas, il vaut peut-être mieux privilégier une solution moins rentable mais qui vous permettra de passer des nuits moins agitées, car moins risquée et plus prévisible.

Le but n’est pas que vous ne puissiez plus vivre sereinement et que vous finissiez par rester scotché(e) à votre écran pour scruter l’évolution quotidienne de vos placements… mais de vous rendre plus libre et plus heureux ! 

Préparer sa retraite : commencer par créer des habitudes saines pour son épargne retraite




Si vous souhaitez obtenir des revenus complémentaires et ainsi préparer votre retraite, vous devez mettre en place des habitudes !

Garder la tête sur les épaules et prendre le temps de se former

Il est facile de perdre de l’argent dans des placements financiers. Mais sachez qu’en cas de gain, beaucoup de personnes explosent en plein vol et ne le supportent pas !

Personne n’en parle vraiment mais, à la moindre plus-value, beaucoup ressentent un besoin irrépressible de tout retirer pour s’adonner à des dépenses farfelues ou bien commencent à prendre des risques inconsidérés.

Cela va peut-être vous faire sourire, mais il est extrêmement important de vous préparer à gagner avant de commencer. Gardez en tête que vous jouez pour du long terme et que vous courez un marathon. Restez donc sur terre, tenez la barre et ne perdez pas de vue vos objectifs initiaux !

Faites en sorte d’établir des stratégies dans lesquelles vos pires scénarios ne vous empêchent pas de rester dans la partie. Le but est de conserver votre capacité à rebondir. Il est bon de rappeler cette sage parole de Warren Buffett :

« À la Bourse, il y a deux règles fondamentales à respecter. La première est de ne pas perdre, la seconde est de ne jamais oublier la première. »

Enfin, nous ne rappellerons jamais assez l’évidence : formez-vous pour comprendre ce que vous faites ! Comprendre vous permet de vous forger vos propres convictions, vous détacher de vos émotions et ainsi mieux rationaliser vos positions. Pour cela, il semblerait que vous soyez sur la bonne piste puisque vous êtes sur un média capable de vous assister dans votre formation d’épargnant !

Créer une saine régularité et bénéficier d’intérêts composés

S’il y a deux qualités qu’il faut retenir pour créer un patrimoine de long terme, c’est la discipline et la rigueur !

Si vous parvenez à placer tous les mois 400 € sans jamais transiger, et que votre rendement annuel est en moyenne de 10 %, vous terminez avec plus de 2 millions € au bout de 40 ans.

Rome ne s’est pas faite en un jour, et si c’était aussi simple, tout le monde finirait avec 2 millions d’euros sur son compte.

Une telle régularité est extrêmement difficile à conserver, surtout sur le très long terme. C’est pourtant à partir de 30 ans de placements que les intérêts composés deviennent incroyablement exponentiels ! D’où l’intérêt de commencer le plus tôt possible à se créer des revenus complémentaires pour sa retraite.

Essayez absolument de trouver une manière d’obtenir cette saine régularité pour qu’elle s’immisce dans votre quotidien sans que vous n’ayez plus à y penser ! Pas un mois ne doit passer sans un petit virement sur votre plan d’épargne financière.

Vous devez donc anticiper vos coûts et toujours conserver un coup d’avance pour réaliser vos projets en tous genres sans avoir à bafouer cette règle. Patience et prévoyance !

Les bienfaits du dollar cost averaging ou investissement programmé

Pourquoi conserver cette régularité de versements pour votre épargne retraite ? Parce que sur les marchés financiers, quand on joue sur des périodes d’investissement de plusieurs décennies, il a toujours été très rentable d’utiliser la technique du “DCA” (dollar cost averaging).

Cette technique toute simple consiste à investir régulièrement pour saisir tous les points du marché (bas/hauts/intermédiaires) afin de lisser ses performances et casser son stress. Vous ne vous demanderez plus si c’est le moment ou non d’investir : pour vous c’est toujours le bon moment.

Elle implique bien sûr de croire que les marchés boursiers sont structurellement haussiers et permet de bénéficier pleinement des vertus de leur volatilité !

Un certain nombre d’études indiquent que cette technique est certainement la plus efficace si l’on veut optimiser son temps et sa rentabilité sur les marchés financiers. 

Optez pour le PER pour votre épargne retraite




 Vous souhaitez commencer tranquillement à vous constituer un petit pécule pour votre retraite ? Nous vous conseillons de jeter un œil à un produit d’épargne retraite comme le PER proposé par des assureurs comme SwissLife par exemple.

PER individuel ou PERI

Le PER individuel ou plan d’épargne retraite est un plan d’épargne qui est apparu avec la loi pacte de 2019. Il est ouvert à tout individu souhaitant se constituer un patrimoine pour sa retraite (salarié ou non).

Il permet d’investir dans des fonds en gestion libre ou en gestion pilotée et de bénéficier d’une enveloppe fiscale attrayante.

Le gros avantage de cette solution est que vous pouvez profiter de réductions d’impôts avec la déduction de vos revenus imposables des versements réalisés sur votre PER, dans une certaine limite. Au moment de prendre votre retraite, vous pourrez récupérer l’argent sous forme de capital ou sous forme d’une rente viagère. Attention, l’argent de votre PER est bloqué jusqu’à la retraite, sauf quelques cas exceptionnels comme l’achat de la résidence principale.

Le PER d’entreprise collectif

Le PER d’entreprise collectif est un plan d’épargne retraite ouvert à tous les salariés de l’entreprise et dont l’adhésion est facultative (ancienneté de plus de 3 mois nécessaire). Il remplace le PERCO et permet de bénéficier de primes d’intéressement, de participation, et de réaliser des versements volontaires dans la limite de 25 % de votre rémunération annuelle brute/an.

Le PER d’entreprise obligatoire

Le PER d’entreprise obligatoire remplace l’article 83 et le PÈRE. Certaines catégories de salariés y ont accès obligatoirement. Ce PER est un peu plus compliqué que le PER individuel, car il est en effet composé de 3 compartiments :

  1. versements obligatoires ;
  2. versements volontaires du salarié ;
  3. épargne salariale.

Épargne retraite : d’autres idées de produits financiers pour compléter vos revenus à la retraite




En complément du PER, vous pouvez également ouvrir un PEA pour gérer vous-mêmes vos propres actions européennes et ainsi bénéficier d’une fiscalité attractive. Si vous souhaitez plus de libertés dans votre gestion de produits financiers, alors un compte-titres pourrait être la solution. Sinon… privilégiez la tradition avec une assurance-vie en gestion pilotée.

Comme vous le voyez, il existe un nombre important de solutions d’épargne retraite pour vous aider à compléter vos revenus au moment de votre retraite mais aussi transmettre quelque chose à vos enfants.

Car n’oubliez jamais que “ quelqu’un s’assoit à l’ombre aujourd’hui parce que quelqu’un d’autre a planté un arbre il y a longtemps ! “ (Warren Buffett).

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Clemence Tanguy

Clémence Tanguy

Responsable Editoriale - Café du Patrimoine - Site internet - Twitter

Après des études littéraires et une double formation en communication à la Sorbonne et au CELSA, Clémence Tanguy a travaillé à la SNCF et au Conseil Général des Hauts-de-Seine avant d’intégrer l’équipe de Café de la Bourse en 2015.

Elle est en charge des sujets relatifs à l’actualité macro-économique, aux crypto-monnaies, aux produits financiers, aux finances personnelles et à l’investissement en général, avec une approche pédagogique et pragmatique.

#

Derniers Dossiers


Placements qui-a-interet-souscrire-PER-a-fin-2021
Immobilier metiers-immobilier-a-decouvrir
Impôts
Assurance vie assurance vie fonds euros a privilegier