Investir dans les fonds patrimoniaux

Le 16 janvier 2017

investir-turbo-valeur-bourse

fonds-patrimoniaux

Dans le sillage du fameux Carmignac Patrimoine ont été créés une pléthore de produits censés valoriser le capital à long terme. Café du Patrimoine décrypte pour vous ce qui se cache derrière la mode des fonds dits “patrimoniaux” et se penche sur la question de savoir si d’autres fonds peuvent rivaliser.

Les caractéristiques des fonds patrimoniaux

Un fonds patrimonial prend généralement la forme d’un fonds diversifié plus ou moins flexible censé participer raisonnablement à la hausse des marchés sans faire courir un trop grand risque à l’investisseur. Son objectif principal est la valorisation progressive du capital, et non une course effrénée à la performance.

Les caractéristique communes des fonds patrimoniaux sont la volonté d’atteindre une performance significative dans la durée tout en préservant le capital, avec pour ce faire, une grande marge de manœuvre laissée au gérant.

Un fonds patrimonial est un fonds de garde, contrairement aux fonds opportunistes qui permettent d’investir sur des secteurs et/ou des zones géographiques ciblées en fonctions des contextes politiques, économiques, sociétaux, etc.

Attention cependant, sous l’appellation de « fonds patrimoniaux » se cachent en réalité des produits très différents quant à leurs styles de gestion et aux profils de risques très variés.

Comparaison de fonds patrimoniaux français

De très nombreux fonds patrimoniaux

Plus de 250 fonds de droit français comprennent le terme “patrimoine “ dans leur dénomination sur le site Morningstar.fr. Le même fonds peut être représenté plusieurs fois en raison des différentes classes d’actions.

Des fonds patrimoniaux pas toujours flexibles

Les fonds “patrimoniaux” ne sont pas nécessairement flexibles. Ils ne mettent tout du moins pas tous cette caractéristique en avant. Un fonds peut en effet être plus ou moins flexible. Un fonds très flexible pourra investir de 0 à 100 % en actions ; un fonds moyennement flexible pourra investir de 40 à 100 % en actions.

Consultez aussi notre dossier Investir dans les fonds flexibles

Des fonds patrimoniaux à la volatilité parfois conséquente

Les fonds patrimoniaux qui n’appartiennent pas à la catégorie “flexible” se trouvent aussi bien dans la catégorie “allocation prudente”, que dans les catégories “allocation modérée” et “allocation agressive”. Leur volatilité annualisée sur 3 ans peut donc être comprise entre 2 % et 25 %.

Nos conseils relatifs à l’investissement dans des fonds patrimoniaux

Investir dans un fonds qui vous correspond

Les fonds patrimoniaux regroupent de très nombreux types de fonds avec des allocations et des risques très différents. En effet, l’objectif est pour tous d’assurer un bon rendement sur la durée tout en préservant le capital mais selon que vous possédez un profil d’investisseur très tolérant au risque ou au contraire avec une forte aversion au risque, votre choix ne sera évidemment pas le même. La première chose à faire avant d’investir dans un fonds patrimonial sera donc de vérifier qu’il est bien fait pour vous. Au regard de votre profil de risque, mais aussi de votre profil investisseur et de votre horizon d’investissement, du rendement que vous en attendez, etc.

Retrouvez nos 6 conseils pour bien investir dans un fonds dans notre dossier Investir dans les OPCVM

Vérifiez la stratégie d’allocations d’actifs et la capacité du gérant à faire de la performance dans la durée

Ensuite, comme pour tous types de fonds, avant de choisir un fonds patrimonial, renseignez-vous sur l’équipe de gestion, sa capacité à connaître les marchés et à bien les appréhender. Pour cela, regardez la taille de l’équipe, le track record et les actifs gérés. Pour choisir un fonds patrimonial, prêtez une attention particulière au couple rendement/risque sur une longue période. Vérifiez également la capacité à préserver le capital sur la durée minimale de détention conseillée.

Les frais des fonds

Enfin, dernier des critères avant de souscrire à un fonds, vérifiez bien les frais qui s’appliquent au fonds. S’ils sont trop importants, ils peuvent en effet diminuer largement la performance. Mais n’oubliez pas non plus qu’il ne faut pas choisir un support seulement en fonction des frais prélevés par le gérant mais aussi et surtout en fonction de la performance du fonds.

Les informations de Cafedelabourse.com et de ses publications sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement.

#

Derniers Dossiers


gestion-locative-immobilier
investir-vin-placement
investir-residence-services
meilleur-livret-epargne