Livret Distingo à 3% sans risque et sans limite de temps*
Assurance emprunteur : que faut-il savoir avant de la choisir ?

Assurance emprunteur : que faut-il savoir avant de la choisir ?

L’assurance emprunteur est un type d’assurance qui protège le prêteur et l’emprunteur en cas de décès, d’invalidité ou d’autres circonstances empêchant l’emprunteur de rembourser un prêt. Avant d’y souscrire, il est important de prendre connaissance de certains détails.

Assurance collective ou individuelle : laquelle choisir ?

Tout d’abord, il est important de savoir qu’il existe deux types d’assurances emprunteur : l’assurance de groupe, proposée par l’organisme prêteur, et l’assurance individuelle, souscrite auprès d’un assureur tiers.

L’assurance de groupe est souvent peu personnalisée, mais peut être moins coûteuse que l’assurance individuelle. Il vous faudra comparer les offres proposées pour choisir la plus adaptée à votre profil.

Si l’assurance proposée par le prêteur ne vous convient pas, vous avez le droit de changer d’assurance de prêt immobilier. Ceci est prévu par la loi Lagarde, avec le droit de requérir des garanties équivalentes à celles proposées par le prêteur. Cela s’appelle la délégation d’assurance, permettant ainsi aux emprunteurs de réaliser des économies sur le coût total du crédit immobilier et un plus grand contrôle sur les coûts liés à l’assurance prêt immobilier ou à l’emprunt personnel.

La Loi Lemoine entrée en vigueur en 2022 facilite encore plus les conditions pour bénéficier des avantages liés à la délégation d’assurance. Elle donne aux consommateurs le pouvoir de résilier et/ou de changer leurs assurances sans frais tout au long du remboursement du crédit. Chaque année, les établissements bancaires doivent en informer les clients afin que ces derniers puissent jouer de la concurrence entre assureurs pour profiter des meilleures offres possibles.

Par conséquent, avant même de signer un contrat avec une compagnie spécifique ou même si vous êtes engagé depuis longtemps avec cette même compagnie, il est important que vous preniez connaissance des lois qui protègent votre intérêt afin que vos finances soient garanties par une couverture optimale au meilleur prix possible !

Connaître les garanties proposées par les différents contrats

Il est nécessaire de prendre en compte les garanties proposées par le contrat d’assurance emprunteur avant toute signature. Les garanties décès, invalidité totale et irréversible sont obligatoires, mais il est possible d’y adjoindre des garanties optionnelles telles que :

  • la garantie perte d’emploi ;
  • la garantie incapacité totale de travail ;
  • la garantie incapacité permanente partielle ou encore la garantie perte totale et irréversible d’autonomie.

Toutefois, ce type de couverture est souvent facultatif et coûtera plus cher que les autres formules disponibles sur le marché. Alors, assurez-vous d’être au fait de toutes les clauses bien avant tout engagement financier supplétif !

Rappelez-vous que le contrat choisi assure le remboursement de l’emprunt en cas de décès de l’assuré selon les modalités du contrat. Si l’emprunt est souscrit à plusieurs, l’assurance prendra en charge le remboursement selon la quotité assurée, avec un total minimum de 100 %. Par exemple, un couple peut choisir d’assurer chacun des emprunteurs à 50 %, ou bien un emprunteur à 40 % et l’autre à 60 %, ou encore de couvrir les deux emprunteurs à 100 % chacun.

Pensez au modèle de couverture qu’il vous faut

Réfléchissez aux risques que vous souhaitez protéger et choisissez une police qui offre la protection appropriée. Une des options à prendre en compte est l’assurance invalidité, qui peut être très utile si vous ne pouvez pas travailler pour cause de blessure ou maladie. Elle paiera alors les mensualités du prêt à votre place jusqu’à ce que votre situation se soit améliorée et que vous puissiez reprendre le remboursement normalement.

Une autre possibilité consiste en l’assurance décès, qui remboursera le solde restant sur un prêt si quelque chose devait arriver à l’emprunteur principal ou au co-emprunteur avant la fin du terme du crédit immobilier initialement contracté. Cette option permet donc d’allouer plus facilement des fonds supplémentaires pour payer les frais funèbres et toute autre charge liée au défunt sans affecter financièrement sa famille immédiatement après son départ.

Enfin, assurez-vous également d’étudier attentivement toutes les clauses relatives aux différentes formules proposées par chaque compagnie afin de trouver celle adaptée spécifiquement à votre situation personnelle. N’hésitez pas non plus à consulter un conseiller financier qualifié afin qu’il puisse vous guider vers la meilleure solution possible !

Soyez conscient des exclusions




Lors de l’achat d’une assurance emprunteur, il est important de prendre le temps de comprendre les exclusions et limitations qui sont incluses. En particulier, si elle exclut des conditions médicales préexistantes ou des activités à haut risque. Cela peut avoir un impact significatif sur votre capacité à obtenir une couverture adéquate en cas d’accident ou de maladie grave.

Par exemple, certaines polices ne couvrent pas les blessures survenant lors des activités de sports extrêmes tels que le parachutisme ou la plongée sous-marine, ce qui peut limiter considérablement votre protection contre les accidents graves liés aux loisirs et aux voyages. De même, une assurance emprunteur peut ne pas inclure une protection contre les conditions médicales préexistantes telles qu’un diabète non diagnostiqué avant l’ouverture du compte assuré. Il est donc très important que vous soyez conscient des orientations possibles afin d’assurer un maximum de protection pour votre situation personnelle.

Prenez note des coûts impliqués




Les primes et les frais liés à l’assurance peuvent représenter une part notable des coûts du crédit. En plus de comparer les taux d’assurance proposés par différents fournisseurs, il faut également veiller à comprendre exactement comment sont calculés ces tarifs et de quoi ils sont composés dans le but d’être certain que votre choix soit le plus avantageux pour votre budget.

Outre les tarifs basiques appliqués aux assurances emprunteur, certains contrats incluent aussi diverses options supplémentaires comme la garantie décès ou incapacité temporaire ou permanente. Ces options peuvent augmenter considérablement le prix mensuel du contrat et ainsi son coût total sur l’ensemble de la durée du prêt.

Avant de souscrire à une assurance emprunteur, il convient de bien comparer les contrats proposés, de vérifier les garanties couvertes, les coûts, les exclusions et les limites du contrat. En gardant ces éléments à l’esprit, vous pourrez ainsi choisir une assurance emprunteur adaptée à vos besoins et à votre profil.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.