Livret Distingo sans risque à 4% + 80€ offerts*
Primo-accédants : comment obtenir un prêt immobilier au meilleur taux ?

Primo-accédants : comment obtenir un prêt immobilier au meilleur taux ?

Jeunesse, manque d’apport personnel, faible épargne, méconnaissance des meilleures techniques de financement pour leurs projets… Les primo-accédants font face à de nombreuses difficultés pour financer leurs projets immobiliers. Découvrons dans cet article les principaux obstacles auxquels les primo-accédants sont souvent confrontés pour obtenir un crédit immobilier au meilleur taux et dans les meilleures conditions.

C’est quoi un primo-accédant ?

Un primo-accédant est souvent considéré comme un statut obtenu en devenant propriétaire d’un bien immobilier pour la première fois – bien qui devra être votre résidence principale. Ce statut vous confère certains bénéfices comme des aides financières ou des avantages fiscaux.

Quelles sont les difficultés auxquelles les primo-accédants font face pour emprunter ?

Manque de connaissances

Puisque les primo-accédants sont de plus en plus jeunes, il existe une certaine méconnaissance du fonctionnement des banques et des dispositifs de financement qu’ils peuvent utiliser pour faire un prêt immobilier pour un premier achat.

Même si des courtiers en ligne ou des banques comme la Banque Postale proposent des simulateurs pour les aider à mieux préparer leur projet immobilier, ce manque d’informations et d’expérience peut entraîner certaines difficultés pour choisir la bonne solution de financement et mettre toutes les chances de leur côté pour obtenir un crédit immobilier.

Peu d’apport personnel

Le jeune âge des primo-accédants entraîne souvent un manque d’apport qui peut être un frein pour obtenir un crédit immobilier. Les banques sont, en effet, plutôt frileuses à l’idée d’accorder des prêts si les emprunteurs n’ont pas d’apport personnel.

Cependant, il est tout à fait possible d’investir dans l’immobilier sans apport, notamment si vous avez une capacité d’endettement importante ou que le prix d’achat de votre bien est relativement faible.

Tout dépend de votre situation, de votre profil et de la politique de l’établissement financier auprès duquel vous faites votre demande de prêt !

Situation professionnelle souvent instable

Il n’est pas rare que la situation professionnelle de l’un des emprunteurs ne soit pas assez stable pour assurer un niveau de revenus suffisant pour la banque. C’est notamment le cas si l’un des emprunteurs est en CDD (Contrat à Durée Déterminé) ou travaille en intérim par exemple.

À cause de cette situation considérée comme instable, et du profil « atypique » des emprunteurs, le calcul de la capacité d’endettement et d’emprunt du couple, ou encore les mensualités, seront directement impactés.

Comment obtenir un prêt immobilier au meilleur taux lorsqu’on est primo-accédant ?

Bien connaître les dispositifs d’aide à l’accession immobilière

L’une des premières choses à faire pour obtenir un crédit immobilier au meilleur taux en tant que primo-accédant est de prendre le temps de bien se renseigner sur le fonctionnement des banques et les procédures qu’elles suivent pour accorder un crédit.

Il est aussi important de connaître les dispositifs disponibles pour obtenir votre crédit. Parmi les aides financières populaires pour les primo-accédants, on retrouve le Prêt à Taux Zéro (PTZ ou PTZ+), le Prêt d’Accession Sociale (PAS) et certains Prêts immobiliers complémentaires comme le Prêt Action Logement (PAL) ou encore le Prêt des collectivités territoriales.

Créer une situation financière saine

Les banques sont particulièrement attentives à votre situation professionnelle et financière lorsqu’elles étudient votre dossier pour déterminer votre profil et votre capacité de remboursement. Il est donc préférable d’assainir votre situation financière avant de faire une demande de prêt.

Pour améliorer votre dossier de prêt, vous devez revoir votre gestion budgétaire pour l’améliorer au maximum. Pensez par exemple à payer vos factures en temps et en heure, à éviter les découverts, à régler vos autres crédits à la consommation si possible et à tenter d’augmenter votre épargne.

Passer par un courtier immobilier



Si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir votre prêt et financer votre bien, n’hésitez pas à faire appel à un courtier immobilier. Ce professionnel du courtage immobilier saura vous guider pour que vous puissiez obtenir les meilleures conditions de prêt pour financer votre projet.

Un courtier immobilier pourra en effet vous faire gagner du temps et de l’argent grâce à ses connaissances, son réseau et son pouvoir de négociation auprès des établissements financiers.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.