Les placements alternatifs comme solution de diversification en 2023

Les placements alternatifs comme solution de diversification en 2023

Un placement est dit alternatif lorsqu’il ne s’agit pas d’investir dans un placement classique comme les fonds communs, les obligations ou encore les actions. Actuellement, il existe de nombreux investissements alternatifs accessibles à la fois aux professionnels et aux particuliers.

Parmi les placements alternatifs les plus appréciés par les investisseurs en ce moment, on peut notamment citer les groupements forestiers, l’or, l’art ou encore les financements participatifs, mais cette liste est loin d’être exhaustive. Par ailleurs, il est déconseillé d’investir tout son capital dans un investissement à rendement élevé. En effet, plus le rendement est élevé, et plus le risque de perte l’est aussi. De plus, il est indispensable d’investir dans des placements que vous connaissez et que vous comprenez. Il faut aussi vérifier que la société qui propose ces placements est totalement fiable. Pour vous aider à diversifier vos investissements, nous allons vous présenter les meilleurs placements alternatifs de 2023 dans la suite de cet article.

L’instabilité des marchés financiers classiques

L’avantage des placements alternatifs, c’est qu’ils permettent de diversifier son patrimoine. Depuis la crise sanitaire, les marchés financiers classiques présentent une certaine instabilité qui pousse les investisseurs à trouver une solution de diversification. Avec la crise immobilière qui ajoute encore plus d’instabilité, les placements alternatifs peuvent être une bonne option. Ces investissements se démocratisent peu à peu, et actuellement, plusieurs banques peuvent proposer ces placements à leurs clients.

L’or, valeur refuge par excellence

L’or est le métal précieux par excellence. Mais peut-il être considéré comme une référence d’investissement ? Les investisseurs disposent aujourd’hui de plusieurs options pour investir dans l’or : achat d’actions de sociétés aurifères, achat d’or papier ou bien d’or physique qui consiste à acheter des pièces en or. L’or est un matériau précieux considéré dans l’histoire comme un investissement refuge, et, bien qu’il ne soutienne plus la valeur des devises du monde, il reste essentiel pour l’économie mondiale.

Les options pour investir dans l’or

Il existe actuellement de nombreuses options pour investir dans l’or, parmi lesquelles :

  • les contrats à terme liés à l’or ;
  • les pièces physiques en or ;
  • les sociétés minières cotées spécialisées dans l’or ;
  • les Exchange Trades Funds (ETF) d’or ;
  • les fonds d’investissement référencés à l’or ;
  • les lingots d’or ;
  • les bijoux en or.

Par ailleurs, si vous décidez d’investir dans l’or, vous devez tenir compte de votre profil d’investisseur. Et si vous ne voulez pas acheter le métal sous forme physique, une bonne alternative est l’investissement dans des fonds référencés ou dans des compagnies minières cotées spécialisées dans ce métal précieux.

Investir dans une forêt

Pour investir dans une forêt, il est possible de placer son capital dans un groupement forestier foncier (GFF). L’investissement forestier est une solution qui permet de diversifier son patrimoine financier avec un actif tangible. De plus, si cet investissement présente une performance globale relativement faible, celle-ci est contrebalancée par des avantages fiscaux non négligeables.

L’investissement en forêt présente une fiscalité attractive. Il permet de profiter d’une réduction d’impôts sur le revenu qui s’élève à 25 % dans la limite de 50 000 euros pour une personne seule, et dans la limite de 100 000 euros pour un couple. L’associé d’un GFF qui possède moins de 10 % du capital peut aussi bénéficier d’un abattement de 75 % sur l’assiette taxable au niveau de l’impôt sur la fortune immobilière. Pour finir, il faut savoir qu’investir dans une forêt permet de bénéficier d’une exonération à 75 % des droits de succession. Il n’y a ni limite de montant ni de durée de possession pour l’associé et pour ses ayants droit.

Consulter également notre article GFF et GFI : investir dans un groupement forestier

L’investissement plaisir dans l’art




L’investissement plaisir dans l’art est réservé aux amateurs et aux investisseurs qui ont déjà une bonne connaissance du secteur. Il faut savoir qu’il s’agit d’un placement qui sera rentable seulement sur le long terme. Et il faut dire qu’investir dans l’art n’est pas un projet qui s’improvise. Pour pouvoir acquérir une œuvre de qualité tout en s’assurant de son authenticité, et donc de sa valeur, il est important de se tourner vers des experts comme des antiquaires, des galeristes ou des courtiers en art. Ces professionnels aideront l’investisseur à éviter les possibles arnaques. Si vous disposez d’un patrimoine financier important, les fonds d’investissement d’art peuvent aussi être une bonne piste à explorer. Dans ce cas, il faudra prendre en compte le fait que l’investisseur ne pourra pas jouir de ses acquisitions dans son propre domicile.

En conclusion, les placements alternatifs sont la solution idéale pour diversifier votre portefeuille d’investissement, à condition de ne pas miser tout votre argent sur un seul investissement et de savoir dans quoi vous investissez exactement.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.