Rejoignez +29 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site

SCPI : Comment vous en servir pour préparer votre retraite ?

Le 09 octobre 2018

banniere-ass-vie_300-250

epargne-retraite-scpi

anticiper-marche-analyse-technique-300250

Épargne Retraite : avez-vous pensez aux SCPI ?

Face à la difficulté de plus en plus grandissante de vivre une retraite aisée financièrement parlant, il est nécessaire que vous puissiez vous constituer des ressources complémentaires. La préparation de cette période post-carrière est délicate. Mais des solutions, dont les SCPI, existent pour atténuer cette difficulté pour les uns, et la rendre inexistante pour les autres. En effet, les sociétés civiles de placement immobilier constituent une alternative sérieuse au développement de l’épargne retraite.

Investir en SCPI : une option à envisager

Constituer votre épargne retraite en optant pour les sociétés civiles de placement immobilier est bénéfique à plus d’un titre. Dans un premier temps, le fait que ce type d’investissement n’exige pas de disposer d’un budget élevé est un avantage, surtout pour un futur retraité. Pour preuve de la souplesse et de l’accessibilité des SCPI, l’acquisition d’une part chez Corum par exemple ne vous coûtera que quelques milliers d’euros. Vous pouvez donc adapter votre investissement aux moyens financiers dont vous disposez.

Aussi, investir en SCPI vous fait profiter de l’avantage de la mutualisation des risques, étant donné que chaque module de cet investissement immobilier englobe plusieurs épargnants, autant qu’il investit dans des immeubles où se trouvent plusieurs locataires. Dans votre perspective de vous faire des revenus complémentaires grâce aux sociétés civiles de placement immobilier, vous profitez également de la grande diversification du patrimoine attaché à ce placement aux bénéfices réguliers, même lorsque des travaux d’entretien sont entamés ou que les logements ne sont pas occupés.

En effet, les SCPI proposent une capacité de distribution régulière des revenus, de façon trimestrielle généralement. Ces revenus cependant ne sont pas garantis et varient d’une année à l’autre. Sachez d’ailleurs que le rendement moyen de ce type de placement a tendance à baisser depuis plusieurs années, restant tout de même bien supérieurs au rendement de nombreux autres placements appréciés des Français dont le fonds euros de l’assurance-vie. Notez également le fait que la gestion du parc ne vous incombe pas. D’autres types de placements immobiliers existent toutefois. Vous les découvrirez sur Immoz.info.

Un investissement non soumis aux fluctuations boursières

Si les nombreux avantages des sociétés civiles de placement immobilier constituent une épargne retraite le plus souvent avantageuse, il faut également considérer que les fluctuations des produits financiers n’affectent en rien votre investissement. De fait, les SCPI sont un placement immobilier, et non boursier. C’est dire qu’investir en SCPI ne vous lie pas aux variations des marchés financiers, dans la mesure où votre investissement est lié à l’immobilier de commerces et de bureaux, et donc sécurisé par des baux commerciaux, et non aux spéculations des marchés et aux humeurs des traders. Vous serez néanmoins soumis aux fluctuations du marché immobilier et, dans la mesure où les clients sont le plus souvent des entreprises privées, le contexte macroéconomique influera sur la capacité des entreprises à payer des loyers plus ou moins élevés (voire à en plus pouvoir en payer du tout). Sans compter qu’une dépréciation du parc immobilier est toujours possible dans un contexte de crise économique généralisée comme celle que nous avons connue en 2008. La faillite menaçant la société de gestion est aussi une possibilité à prendre en compte.

De fait, votre épargne retraite est orientée vers un placement vous garantissant des revenus à long terme, générés par l’immobilier. Mieux, vous avez la possibilité de faire votre investissement en SCPI selon vos moyens. En effet, vous pouvez investir en SCPI à crédit et profiter de l’effet levier du crédit et de la déduction des intérêts d’emprunt, ou en démembrement afin aussi de faire face aux contraintes fiscales. Le placement en cash quant à lui vous assure des compléments de revenus. Vous pouvez investir en SCPI par le biais d’une assurance-vie en profitant des avantages fiscaux de cette enveloppe. Il en est de même pour le PERP qui peut aussi loger des parts de sociétés civiles de placement immobilier tout en vous faisant bénéficier de ses atouts fiscaux.

Ainsi investir en SCPI de rendement pour bénéficier de compléments de revenus reste une possibilité qui s’inscrit convenablement dans votre dynamique de développement d’une épargne retraite pour assurer vos vieux jours.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


PLF projet loi finances 2019
assurance vie fonds euros a privilegier
epargne-retraite-scpi