10ans-CDLB-1000-90


Sponsoriser son mariage pour réduire le budget

Le 09 août 2017

mariage

investir-argent-bourse-300250

Avec un coût moyen de 8 260€, un mariage représente un certain budget. Venu des États-Unis, le mariage sponsorisé peut être une solution pour réduire les frais. Comment sponsoriser son mariage ?

Comment faire sponsoriser son mariage

Le principe est simple. Les mariés démarchent des prestataires en vue d’obtenir une remise, ou des services gratuits lors de leur mariage. En échanges, les heureux fiancés s’engagent à faire de la pub, généralement via un blog créé spécialement pour l’évènement.

-50 % sur la facture de votre mariage grâce au sponsoring

L’épargne propre est le mode de financement préféré des Français pour un mariage, mais 69 % des futurs mariés s’attendent également à une aide de la part de leurs parents (source : Opinion Way). Il faut dire qu’avec un budget moyen des mariés de 8 260€ selon un sondage Opinion Way, un mariage coûte relativement cher et le sponsoring permet d’économiser près de 50 % sur le budget total.

Le tout premier mariage sponsorisé en France, organisé en 2009, a permis aux mariés d’économiser 5 000€ sur une facture estimée à 12 000€. En juillet 2011, c’est David et Sylvia qui se sont lancés ce défi, et ils payeront 5 000€ sur un total de 20 000€. En échange, ils ont recouvert leur voiture de logos commerciaux pendant 18 mois.

Sponsoriser son mariage, un pari osé qui fonctionne

Avec 27 partenaires réunis en 17 mois, Marilyn et Guillaume ont pu s’offrir le mariage de leur rêve sur le thème du chocolat, en économisant 55 % de leur facture totale. Ils racontent en détails leur aventure sur mariagegourmand.com, sans oublier d’y citer leurs nombreux sponsors. Au total, ils ont été médiatisés une dizaine de fois sur le web, à la télévision ou dans les magazines et journaux.

Cependant, la réaction de l’entourage peut parfois se révéler rude, si le projet, encore relativement peu répandu en France, est mal compris.

3 règles d’or à respecter pour réussir un mariage sponsorisé

Créer le buzz

Il faut avant tout que votre site de mariage soit très visité, il faut donc créer le buzz !

Le temps d’organisation pour un mariage classique, estimé par l’INSEE est d’environ 250h réparties sur 9 mois. C’est bien plus qu’il vous faudra pour un mariage sponsorisé. Il faut donc contacter les médias, créer un dossier de presse, mettre à jour très régulièrement votre site et bien sûr, toquer à la porte des entreprises. Sponsoriser son mariage c’est aussi faire entrer la télévision chez soi. Pas sûr que cette formule intéresse les plus timides d’entre vous.

Faire toujours plus de publicité

Pour espérer des remises importantes, il ne faut pas hésiter à proposer aux prestataires, plusieurs espaces publicitaires :

  • Sur le programme de mariage
  • Sur les faire-part d’invitation et de remerciement
  • Sur les accessoires de mariage
  • Sur le buffet ou derrière le DJ
  • Sur les serviettes de tables
  • Sur la voiture des mariés
  • Dans le livre d’or

Être créatif

Pour attirer les sponsors, il faut avant tout se montrer audacieux et très original. Le concept de sponsoring n’est plus en soi un motif d’originalité. Désormais, ce sont les mariages à thème qui tirent leur épingle du jeu. Céline et Guillaume ont organisé un mariage Cupcakes et proposé à leur sponsors d’apposer leur logo sur les quelques 750 cupcakes qui composaient leur gâteau de mariage. Une idée qui a fait le buzz et a permis à ce couple de trouver des prestataires.

Consulter aussi notre article Mariage : quel régime matrimonial choisir ?

Les informations de Cafedelabourse.com et de ses publications sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement.

#

Derniers Dossiers


4-raisons-investir-assurance-vie

4 raisons d’investir dans une assurance vie

L’assurance-vie est un des placements préférés des Français. Cette enveloppe qui permet de répartir ses avoirs entre poche sécurisée et lignes plus risquées mais plus […]