Rejoignez +33 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site

OPCI

banniere-ass-vie_300-250

Au carrefour des SCPI et des OPCVM, les OPCI sont censés réunir le meilleur des deux mondes : exposition à l’immobilier physique, liquidité, fiscalité, accessibilité.

Tout en restant des produits majoritairement investis en immobilier, les OPCI sont enrichis, par rapport aux SCPI, d’une poche de liquidités de 10 % minimum de l’actif, ainsi que d’une allocation jusqu’à 30 % en actifs non immobiliers (actions, parts OPC de droit étranger, instruments financiers, parts ou actions d’OPCVM). La part d’immobilier, comprise entre 60 et 90 % de l’actif, inclut l’immobilier coté (foncières, Sociétés d’investissement immobilier cotées – SIIC) à hauteur de 49 % maximum.

Ces aménagements sont supposés offrir une meilleure liquidité aux porteurs et un surplus de performance grâce à l’exposition aux valeurs mobilières. Cette dernière implique néanmoins un risque de volatilité lié aux marchés financiers absent dans les SCPI.

#

Derniers Dossiers


groupement-foncier-forestier
strategies-defiscalisation
impot-fiscalite-ifi-succession
pret-etudiant