SCPI

calci patrimoine SCPI LF Europimmo pave 2019

banniere-ass-vie_300-250

Apparues dans les années 1960, les SCPI font partie des placements pierre-papier les plus populaires. Découvrez le fonctionnement d’une société civile de placement immobilier, les différents types de SCPI et les avantages de ce placement.

Fonctionnement d’une SCPI

Le principe des Sociétés civiles de placement immobilier – SCPI – est de proposer aux investisseurs un accès au marché de l’immobilier professionnel par l’achat de parts d’une société de placement uniquement dédiée à l’immobilier.

Les différents types de SCPI

Il existe plusieurs catégories de SCPI que nous allons détailler ici :

Les SCPI à capital fixe et les SCPI à capital variable

Dans le cas de la SCPI à capital fixe, la valeur du capital (et donc l’objectif de souscriptions) est déterminé à la création de la société civile de placement immobiliers.

Dans le cas de la SCPI à capital variable, aucun montant de souscription n’est fixé à la base.

Les SCPI de rendement et les SCPI fiscales

Les SCPI de rendement sont majoritairement investies dans de l’immobilier d’entreprise. On les appelle ainsi car les surfaces louées génèrent le plus souvent un loyer assez conséquent.

À noter : depuis plusieurs années déjà, on assiste à une multiplication des SCPI de rendement ayant vocation à investir dans des zones géographiques de plus en plus étendues, notamment au travers de SCPI européenne.

Les SCPI fiscales sont investies en immobilier résidentiel dans des actifs immobiliers éligibles à des dispositifs permettant de pratiquer de la défiscalisation tels que le dispositif Malraux, le dispositif Pinel, etc.

Les avantages des SCPI

L’accessibilité des SCPI

La “pierre papier” rend l’immobilier physique accessible à tous, pour un investissement modéré. Le ticket d’entrée d’une SCPI se situe en effet aux alentours de 1 000 euros. Il ne s’agit pas nécessairement du prix d’une seule part. En effet, la société de gestion peut mettre sur le marché des parts à un prix relativement faible (150€ environ) mais en fixant un nombre minimal de parts à l’achat.  Ce placement est donc idéal pour les particuliers désireux de se positionner sur le marché immobilier sans toutefois avoir les moyens d’acheter un bien en direct.

Pas de souci de gestion

La SCPI est gérée par une société de gestion qui s’occupe de trouver les locataires, entretenir les biens, procéder aux travaux nécessaires, etc. Le détenteur de parts n’a aucun souci de gestion.

Une mutualisation des risques

Investies dans de nombreux actifs, les SCPI reposent sur une mutualisation des risques. Vous ne possédez en effet pas un bien dans son intégralité mais une part d’une multitude de bien. Le risque de vacance, dégradation, incendie, etc. est donc mutualisé et de ce fait amoindri.

La liquidité des SCPI

La revente de parts de SCPI est bien souvent plus aisé que la revente d’un bien physique. Attention toutefois, il existe une durée d’investissement conseillée relativement longue (9 à 12 ans environ), qui s’allonge pour certains types de SCPI comme les SCPI dites fiscales (14 à 15 ans généralement) du fait de l’obligation de louer le bien pendant une durée déterminée.

Le rendement des SCPI

Le taux de distribution sur valeur de marché des SCPI est en 2017 aux alentours de 4,5 % net de frais en faisant un placement relativement attractif. Mais attention en aucun cas ce rendement n’est garantie et le produit présente un risque de perte en capital. La performance des SCPI sont en effet soumis aux fluctuations du marché immobilier.

Retenez aussi que le rendement d’une SCPI varie selon sa catégorie. Ainsi, une SCPI de rendement affichera un rendement plus intéressant qu’une SCPI fiscale qui elle fera en plus profiter le détenteur de parts de réduction d’impôts.

À noter : la performance d’un placement SCPI s’apprécie certes via son rendement locatif mais aussi via l’évolution de la valeur de la part.

Télécharger gratuitement notre ebook SCPI : comment investir dans les sociétés civiles de placement immobilier

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Définition
Livret A
Fonds euros dynamiques
Gestion pilotée
SCPI fiscale
Valeur liquidative
SCPI de rendement
Flat Tax
Diversification
ISR
Crowdfunding (finance participative)
Démembrement
SCPI
Surperformance
Usufruit
Viager
IFI
Performance
PEA-PME
PEA
Horizon de placement
Défiscalisation
Ratio de Sharpe
ISF
Trust
PEL
Certificat mutualiste
Track record
OPCI
Fonds en euros
AQR (asset quality review)
Valeur de reconstitution
OPCVM
Tapering
Euro-diversifié
Quantitative easing (assouplissement monétaire)
FIP Corse
Performance absolue
LTRO
Obligataire (fonds)
Volatilité
Patrimoine
Duflot (dispositif)
Foncière cotée (SIIC)
Livret
Multisupports
Gestion profilée
Benchmark
Fourgous (amendement)
Crédit amortissable
Gestion flexible
PERP
FCPI
Tracker (ETF)
Top down (analyse)
Spread
FIP/FCPI ISF
Valeur de réalisation (SCPI)
Crédit renouvelable
Price to earnings ratio
Assurance-vie
ESG (critères)
Stress test
Bottom up (analyse)
FCPE
Monosupport
Allocation
Euros Croissance
FIP
Abenomics
Convexité
Monétaire (fonds)
PERCO
Price to earnings ratio
PEE
#

Derniers Dossiers


meilleur-livret-epargne
faire-des-travaux-budget
achat-bateau
grenier-vendre-tresors-objets-gagner-argent