HABILLAGE_CAFE-DE-LA-BOURSE

Rejoignez +27 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site

Les Français et l’immobilier : quelles différences entre les Millennials, les Xennials et les autres générations ?

Le 17 mai 2018

banniere-ass-vie_300-250

Francais-immobilier-Millenials-Xenials-differents-autres-generations

Banniere-produit-structure-Rendement-Europe-Juin-2018-Societe-Generale-300x250

Devenir propriétaire de sa résidence principale est une priorité pour les jeunes. Toutefois, les Millennials et les Xennials ont moins recours aux professionnels de l’immobilier que les générations précédentes. La performance énergétique et les enjeux environnementaux sont deux facteurs qui influent particulièrement les comportements d’achat.

Pour la 4ème année consécutive, OptimHome, via une étude menée avec l’Ifop, a interrogé les Français sur leurs attentes à l’égard des professionnels du secteur, les services et les moyens qui leur semblent indispensables pour mener à bien leur projet immobilier. Des différences notables sont constatées entre les Millennials (18-34 ans) et les Xennials (35-41 ans) d’une part, et la génération X (42-52 ans) d’autre part.

Immobilier : les jeunes aussi attachés à acquérir leur résidence principale que les anciens

L’étude menée par le réseau immobilier OptimHome publiée le 16 mai 2018 montre qu’en matière d’achat immobilier, l’acquisition d’une résidence principale est la priorité pour les Français (17 %). En effet, seuls 4 % envisagent d’acheter une résidence secondaire et 8 % de faire l’acquisition d’un bien immobilier locatif. Lors de ces trois dernières années, les Millennials (23 %) et les Xennials (19 %) étaient toutefois plus nombreux à avoir acheter une résidence principale par rapport à la Génération X (13 %).

Si les Millennials et les Xennials sont aussi enthousiastes à l’idée d’acquérir un bien servant de résidence principale c’est principalement en raison de la faiblesse des taux d’intérêt des crédits immobiliers. Suivent ensuite la baisse des prix immobiliers (64 % de la Génération X, 51 % des Millennials et 40 % des Xennials), les aides proposées par l’État et notamment le PTZ (27 % des Xennials, 25 % des Millennials et 13 % de la Génération X), et les dispositifs de défiscalisation (20 % des Xennials, 15 % de la Génération X et 14 % des Millennials).

Achat immobilier : le recours aux professionnels de l’immobilier moins marqué chez les plus jeunes

L’étude révèle par ailleurs que les professionnels de l’immobilier bénéficient d’une bonne image auprès de la majorité des Français (60 %). Cette dernière a progressé de manière significative par rapport à 2015 (+6 points). Au cours des trois dernières années, 62 % ont fait appel à un professionnel de l’immobilier pour les accompagner dans l’achat de leur résidence principale. Il apparaît que le recours à ces professionnels est moins marqué chez les plus jeunes : 70 % de la Génération X contre 62 % des Xennials et 53 % des Millennials.

Les services les plus attendus de la part de ces acteurs sont principalement liés aux fondamentaux de la transaction immobilière. De manière générale, les Français attendent des professionnels de l’immobilier qu’ils procèdent à une estimation fiable de la valeur de leur bien, qu’ils vérifient la solvabilité des acquéreurs, réalisent les visites, apportent des conseils concernant les diagnostics techniques.

L’énergie et l’environnement influent sur les comportements d’achat immobilier des Français

Les Français, toutes générations confondues, accordent une grande importance à la performance énergétique et à l’espace environnant leur habitat. En effet, plus de 9 Français sur 10 se disent sensibles aux aides publiques consacrées à la rénovation énergétique des logements et 85 % aux labels et certifications énergétiques. Une majorité estime qu’à l’avenir, la performance énergétique impactera significativement la valeur d’un bien immobilier.

Consulter également  notre dossier Comment financer ses travaux

L’environnement est également un facteur qui influe sur les comportements d’achat. Les Français tiennent compte de l’espace environnant leur habitat mais aussi des politiques publiques de la ville, de la stratégie de développement durable engagée. La quasi-totalité d’entre eux (92 %) indique que la présence d’un espace vert à proximité du logement est importante. Par ailleurs, 88 % pensent que le niveau de pollution atmosphérique est un paramètre à prendre en compte lors de l’achat immobilier. Enfin, près de 80 % des personnes interrogées pensent, quel que soit leur âge, qu’une politique volontaire de la ville en faveur du développement durable a toute son importance.

Ainsi, tout comme la génération X, les Millennials et les Xennials semblent attachés à l’achat d’une résidence principale mais beaucoup moins à la location ou à l’acquisition d’une résidence secondaire. Les Français préfèrent donc investir dans un logement dont ils feront un usage propre au quotidien. Si les jeunes générations sollicitent de moins en moins les professionnels pour les accompagner dans leur transaction immobilière, certains facteurs, notamment l’énergie et l’environnement, influencent les comportements d’achat des Français, quel que soit leur âge.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


epargne recours privilegie financement etudes superieures
groupement-foncier-forestier
investir-loi-Malraux
Flambee prix immobilier Paris s essoufle