Rejoignez +30 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site


La France parmi les pays les plus attractifs sur le marché de l’immobilier de luxe

Le 27 juin 2018

France-pays-attractif-marche-immobilier-luxe

46 % des acheteurs estiment que c’est le bon moment pour acquérir un bien immobilier de luxe en France. Le marché attire une population plus jeune, ultra-aisée, souvent parisienne et multi-propriétaire. Les propriétés et villas en bord de mer font partie des biens les plus recherchés. 

Lux-Résidence, site d’annonces immobilières haut de gamme, a réalisé une étude publiée le 21 juin 2018. Intitulée « Perceptions et réalités du marché de l’immobilier de prestige en France », celle-ci a été présentée en présence de grands groupes immobiliers spécialisés dans les biens de luxe et montre que malgré un contexte incertain, la France reste une valeur sûre pour l’immobilier de prestige.

Qui sont les acheteurs de biens immobiliers de prestige en France, en 2018 ?

Les résultats de la 9ème vague de l’étude « Tendances et Prévisions » publiée par Lux-Résidence montrent un léger rajeunissement de la population des acheteurs d’immobilier de luxe en France. Plus de 70 % sont âgés de 35 à 64 ans, avec 17 % entre 35 et 49 ans et 54 % entre 50 et 64 ans. En parallèle, la proportion des plus de 65 ans diminue fortement : ils ne représentent plus qu’un quart des acheteurs. Ce rajeunissement s’accompagne d’une baisse des revenus annuels des acquéreurs. En effet, seuls 21 % d’entre eux disposent de revenus annuels nets supérieurs à 200 000 euros contre 27 % en 2017. 66 % de ces acheteurs sont des actifs et notamment des catégories socio-professionnelles ultra-aisées (CSP++), avec une proportion de 41 % de cadres, professions intellectuelles supérieures, professions libérales, 25 % de chefs d’entreprise, artisans, commerçants et 24 % de retraités.

Concernant le lieu de résidence, au moins 59 % des futurs acquéreurs affirment résider en France contre 25 % à l’étranger. Parmi ceux résidant en France, 41 % vivent en région parisienne. Enfin, 54 % des futurs acheteurs déclarent posséder entre 2 et 5 biens dans leur patrimoine.

Immobilier de luxe : quels types de biens sont les plus recherchés ?

En 2018, 56 % des porteurs de projets interrogés recherchent une nouvelle résidence principale, 26 % souhaitent acquérir une résidence secondaire et 10 % seulement ont un projet d’investissement patrimonial. Pour concrétiser leur projet, 50 % des acquéreurs interrogés dans le cadre de l’étude menée par Lux-Résidence orientent leurs recherches vers des biens dont la valeur est supérieure à 1,5 million d’euros. 22 % se tournent vers les biens valant entre 1,5 et 2,5 millions d’euros et 8 % vers les biens entre 2,5 et 5 millions d’euros. Seuls 2 % recherchent des biens coûtant entre 5 et 7 millions d’euros alors que 8 % envisagent un projet immobilier au-delà de 7 millions d’euros.

Concernant le type de bien recherché, plus de la moitié des sondés souhaitent acheter une propriété/villa. L’appartement arrive en seconde position (15 %) suivi des châteaux et manoirs (13 %). 46 % privilégieraient le bord de mer, 25 % la campagne, 21 % le milieu urbain et 10 % la montagne. La Côte d’Azur est la région la plus ciblée (32 % des souhaits), suivie par la Provence (23 %), puis Paris et sa région (13 %).

Immobilier de prestige : les acquéreurs pourtant réticents sur l’opportunité du moment

Seuls 46 % des acquéreurs interrogés pensent que c’est le bon moment pour acheter un bien immobilier de luxe en France. 24 % émettent des réticences sur l’opportunité d’acheter en France actuellement alors que 30 % ne se prononcent pas à ce sujet. Parallèlement, plus de 80 % des futurs acquéreurs d’un bien immobilier de luxe sont persuadés que leur projet va aboutir. Parmi les éléments expliquant cette lecture du marché immobilier actuel figure un regard plus critique sur l’évolution du contexte économique en France. 40 % prévoient une stabilisation du contexte économique dans les six prochains mois alors que 28 % misent sur une dégradation. Les Français sont également partagés concernant les conséquences de la politique d’Emmanuel Macron sur l’attractivité de la France sur le marché immobilier de luxe international. Quelques crispations persistent par ailleurs autour du nouvel impôt sur la fortune immobilière (IFI). Toutefois, les acquéreurs de biens immobiliers de prestige ont été rassurés par les modalités de ce nouvel impôt qui s’est substitué à l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) depuis le 1er janvier 2018.

Ces ressentis mitigés ne freinent pas le dynamisme actuel sur le marché immobilier de prestige français. La France figure en troisième place du classement des pays les plus attractifs, derrière le Portugal et l’Espagne dans un contexte de hausse des prix de l’immobilier dans les différentes capitales européennes.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


cheque-energie
image-assurance-vie