Rejoignez +33 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site

Performance

banniere-ass-vie_300-250

La performance : un indicateur de la qualité d’un actif

La performance est l’un des éléments d’analyse retenue en vue d’apprécier un placement (titre, fonds, etc.).

Calcul de la performance

La performance d’une action, d’un OPCVM ou d’un tracker est la différence entre la valeur liquidative à la fin de la période considérée (soit le prix d’arrivée) et la valeur à l’achat en début de période (soit le prix de départ).  La performance peut donc être positive – hausse de la valeur de l’actif – ou négative – baisse de la valeur de l’actif.

La performance se calcule comme suit : (valeur d’arrivée – valeur de départ) / valeur de départ ou encore (valeur d’arrivée / valeur de départ) – 1.

Le caractère relatif de la performance

La performance d’un OPCVM s’exprime souvent par rapport à un indice de référence ou par rapport à une catégorie de produits. En cas de performance supérieure de l’OPCVM, on parle de surperformance. En cas de performance inférieure de l’OPCVM, on parle de sous-performance.

Ainsi, on aura tendance à parler de performance relative d’un titre et la rapporter à son indice de référence afin de mesurer l’écart de performance du titre par rapport à la performance de l’indice.

De même, on évoquera la performance d’un fonds ou d’un gestionnaire de fonds pour mesurer la pertinence de sa politique d’investissement.

La performance et le rendement : deux éléments distincts

Prenez garde à bien distinguer le rendement et la performance, trop souvent confondus par les investisseurs.

Le rendement d’un actif correspond aux revenus générés par ce dernier (dividendes, pour des actions, coupons pour des obligations, etc.). Dans le cas d’un fonds, le rendement est la composante liée au revenu distribué qui contribue à la performance totale du fonds.

La performance d’un actif correspond elle comme on l’a vu à la valeur liquidative de l’actif entre deux dates données. Dans le cas d’un fonds, elle peut s’apprécier (performance positive) ou se déprécier (performance négative) sous l’effet de la performance des titres détenus par le fonds, mais également d’autres facteurs comme les frais du fond, l’évolution des encours, etc.

Inscrivez-vous à notre formation gratuite et recevez nos 5 ebooks sur l’investissement

#

Derniers Dossiers


defiscalisation-payer-moins-impot
impot-fiscalite-ifi-succession
pret-etudiant
lmnp-location-meublee