Goodvest : présentation et avis sur l’assurance vie engagée pour la planète

Goodvest : présentation et avis sur l’assurance vie engagée pour la planète

Alors que de plus en plus d’investisseurs sont soucieux des problématiques de pollution et de réchauffement climatique, il est parfois difficile de trouver auprès de sa banque ou de son courtier une assurance-vie parfaitement ISR (Investissement Socialement Responsable). C’est donc dans l’objectif de proposer une nouvelle offre qui permet de faire fructifier son épargne en alliant investissement rentable et investissement responsable que Goodvest a vu le jour.

Découvrez notre présentation et notre avis sur Goodvest dans cet article.

Qu’est-ce que Goodvest ? Historique et chiffres clés

pubCo-fondée par Joseph Choueifaty et Antoine Bénéteau en 2020, l’entreprise à mission Goodvest est une start-up qui a pour objectif de permettre aux épargnants d’investir pour leur avenir financier, ainsi que pour l’avenir de la planète.

En collaboration avec l’assureur Generali, Goodvest lance en 2021 le premier contrat d’assurance-vie 100 % compatible avec l’Accord de Paris. L’objectif des investissements inclus dans les placements associés à cette assurance-vie sont de maintenir l’augmentation de la température mondiale à un niveau inférieur à 2 degrés celsius d’ici 2030.

En juin 2022, Goodvest annonce avoir réalisé une levée de fonds de 2 millions d’euros pour le développement de son activité. C’est alors une équipe de 15 salariés qui cherchent à bousculer les codes de l’assurance-vie.

Alors que 91 % des Français sont préoccupés par le réchauffement climatique, l’initiative de Goodvest a été récompensée à plusieurs reprises, notamment en 2021 avec l’attribution du prix Graine de Boss par Capital et du Prix Bâtisseur de demain par le concours Petit Poucet, mais aussi via le concours Finance & Innovation for Good.

Goodvest figure aussi dans le Future 40, indice de l’incubateur Station F, qui met en avant les 40 projets les plus prometteurs de l’année.

En 2022, le PDG de Goodvest, Joseph Choueifaty, entre dans le classement « Forbes 30 Under 30 » qui met en lumière les entrepreneurs de moins de 30 ans les plus prometteurs.

L’année 2022 est aussi marquée par l’obtention par Goodvest du Top d’or du « Meilleur contrat ISR » décerné par Toutsurmesfinances.com

En septembre 2022, Goodvest lance le premier contrat d’assurance-vie qui permet d’investir dans les forêts. Un thème qui vient compléter les thèmes existants de l’eau, de la santé, de l’emploi, de la solidarité et de la transition énergétique.

Quelle est l’offre de Goodvest ?

Goodvest ISR

L’épargne des Français représente habituellement une émission de 11 tonnes de CO2 en moyenne par an et par épargnant, l’équivalent de 56 900 km en voiture ou d’un an et demi de chauffage au gaz.

Vous l’avez compris, Goodvest vous permet d’épargner en investissant sur 7 thèmes différents qui ont pour objectif de mettre fin au gouffre d’émission de CO2 que représente l’épargne.

Goodvest propose pour se faire un contrat d’assurance-vie en gestion pilotée.

Lépargnant a le choix entre 5 niveaux de risque :

  1. Sécurisé (3,72 % par an*) : 28 % actions + 72 % obligations
  2. Prudent (5,28 % par an*) : 43 % actions + 57 % obligations
  3. Volontaire (7,71 % par an*) : 60 % actions + 40 % obligations
  4. Ambitieux (9,21 % par an*) : 70 % actions + 30 % obligations
  5. Audacieux (10,75 % par an*) : 81 % actions + 19 % obligations

* Performances annualisées sur la période allant du 31/12/2016 au 31/12/2021 nettes de tous les frais. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Les supports dinvestissement présentent un risque de perte en capital.

À savoir : Les performances sont celles d’un portefeuille tenant compte de l’ensemble des thèmes disponibles selon le profil de risque. Il s’agit de performances back-testées en raison de la date de lancement du contrat Goodvest.

Afin de choisir le profil de risque le plus adapté à sa situation, un épargnant pourra réaliser une simulation dans laquelle sa situation personnelle et financière sera prise en compte. Des questions lui seront posées sous forme de QCM dans le but d’évaluer sa tolérance au risque et ainsi faire une suggestion personnalisée du niveau de risque qu’il devrait adopter.

Goodvest propose également une offre « Goodvest Kids » qui permet d’épargner pour l’avenir de vos enfants.

Notons également qu’une offre PER ISR devrait voir le jour en 2023 ainsi qu’une offre d’assurance-vie pour les mineurs.

Vous pourrez aussi profiter de 3 mois de frais de gestion offerts avec le code CAFEDUPATRIMOINE.
Découvrez l’offre de Goodvest

Avis Goodvest : les avantages et inconvénients

À la différence de la plupart des contrats d’assurance-vie, l’offre de Goodvest a été construite autour de 4 valeurs essentielles pour l’avenir de la planète :

  • Le financement d’un monde vivable
  • L’exclusion des secteurs néfastes
  • La transparence
  • L’engagement

Ainsi, les fonds sélectionnés par Goodvest disposent des labels ESG suivant :

  • Label Greenfin
  • Label Finansol
  • Label France Relance
  • Label ISR

Avantages de Goodvest

Les équipes de Goodvest vont encore plus loin que la simple sélection se basant uniquement sur des critères de labels ESG, car l’empreinte carbone sera prise en compte et mesurée en partenariat avec Carbone4Finance pour la création des portefeuilles d’investissement. L’empreinte carbone (directe et indirecte) de l’ensemble des actions et obligations qui composent un fonds sera analysée minutieusement afin d’exclure toute les entreprises et les secteurs d’activités néfastes pour l’environnement.

Goodvest lutte aussi activement contre les pratiques de Greenwashing, malheureusement encore trop répandues, qui laissent croire aux épargnants qu’une solution d’investissement est écologique et responsable, alors qu’il ne s’agit que d’une communication marketing sans fondement et sans impact positif pour l’environnement.

Parce que l’investissement responsable doit aussi être rentable, les solutions proposées par Goodvest proposent un rendement dont l’objectif est d’être supérieur à l’inflation.

L’investissement responsable passe aussi par la transparence au niveau des frais que nous aborderons prochainement.

Inconvénients de Goodvest

L’assurance-vie étant le placement préféré des Français, on peut comprendre que Goodvest ait choisi ce support en priorité. Cependant, nous regrettons que d’autres solutions de placement ne soient pas disponibles.

Proposer une offre plus large avec des livrets épargne socialement responsable, un PER ISR ou encore un compte titre pour une gestion libre avec une sélection d’actions et d’ETF ESG aurait été un plus pour les investisseurs ne souhaitant pas être limité à un contrat d’assurance-vie.

Nous regrettons aussi que l’outil de simulation ne soit pas disponible librement et qu’il soit nécessaire d’ouvrir un compte pour pouvoir l’utiliser.

Frais de l’assurance vie Goodvest

Goodvest met un point d’honneur à souligner la transparence de leur offre qui ne comporte pas de frais cachés. Bien que ce soit une pratique courante dans le secteur, Goodvest ne perçoit aucune rétrocession sur les frais des fonds d’investissement.

Les frais de gestion de Goodvest sont de 0,90 % par an – et c’est tout !

Il n’y a aucun frais d’entrée, de sortie ou de versement. Il n’y a pas non plus de frais de performance ou d’arbitrage, et comme nous venons de le voir, Goodvest ne perçoit aucune rétrocession sur les supports d’investissement.

Afin de réduire ses coûts et de parvenir à être 2 fois moins cher que l’épargne d’une banque en ligne, Goodvest investit majoritairement dans des ETF, qui sont jusqu’à 10 fois moins cher que les fonds traditionnels.

À la rémunération de Goodvest pour la gestion (0,90 %), il faut rajouter le coût de l’enveloppe assurance-vie qui correspond à la rémunération de l’assureur, soit 0,60 %.

Les frais des ETF et des fonds, imputés sur la performance annuelle, sont de 0,25 % en moyenne. Notons que les frais habituellement appliqués par les fonds sont plutôt autour de 1 % à 2 % selon Goodvest.

frais Goodvest

Source : Goodvest

Un simulateur sur le site de Goodvest permet de mesurer les économies faites sur les frais via l’assurance-vie Goodvest en comparaison avec l’offre d’investissement typique d’une banque. Ainsi, on découvre que pour un montant total investi de 20 000 EUR, c’est une différence de 3 500 EUR au bout de 12 ans, soit une économie de 3 500 EUR pour l’investisseur qui aura choisi Goodvest.

Comment ouvrir un compte chez Goodvest ?

Ouvrir un compte chez Goodvest peut se faire en ligne en remplissant un formulaire en 7 étapes. On vous demandera :

  • Votre email et de choisir un mot de passe
  • Vos informations personnelles
  • Vos objectifs d’investissement
  • Votre situation financière
  • Votre expérience des marchés financiers
  • Les thèmes d’investissement qui vous sont chers
  • La proposition simulée par Goodvest

Alternativement, vous pouvez demander un rendez-vous avec un conseiller qui vous assistera dans le processus afin de devenir client.

Une fois que vous aurez terminé votre ouverture de compte chez Goodvest, vous disposerez du résultat de votre simulation qui sera la base utilisée pour la gestion des risques liés à vos placements.

À qui s’adresse Goodvest ?

L’offre de Goodvest s’adresse aux investisseurs et aux épargnants soucieux de l’environnement et de l’impact de leur épargne sur la planète. Le réchauffement climatique étant une préoccupation pour 2 Français sur 3, l’offre de Goodvest s’adresse donc à la majorité des épargnants de France.

Pour souscrire un contrat d’assurance-vie avec Goodvest, il faut être majeur et résident fiscal en France. Il s’agit d’une solution d’investissement destinée aux investisseurs particuliers.

En faisant une simulation sur le site de Goodvest, on remarque que l’offre est conçue principalement pour les épargnants souhaitant se constituer un capital au fil du temps en déposant régulièrement de l’argent.

Notre avis sur Goodvest

Ce que nous avons particulièrement apprécié dans l’offre de Goodvest, c’est le positionnement socialement responsable et écologique de son approche d’investissement. La transparence de l’offre et les frais réduits sont également des points qui nous semblent importants et qui sont des avantages significatifs pour les épargnants qui choisissent Goodvest.

Au-delà de l’aspect tarifaire, nous avons aussi particulièrement apprécié l’outil de simulation qui permet aux investisseurs d’être orientés sur le niveau de risque à choisir en fonction de leurs profils. Nous regrettons cependant qu’il soit obligatoire de s’inscrire pour pouvoir lancer une simulation. Un outil accessible librement aux visiteurs du site aurait certainement pu permettre à un grand nombre d’épargnants d’avoir une idée plus précise des résultats possibles avec l’offre de Goodvest.

Alors que certains courtiers en ligne ne proposent qu’une offre 100 % digital, la possibilité de prendre un rendez-vous téléphonique avec un conseiller est rassurant et permettra aux investisseurs de pouvoir avoir les réponses à toutes leurs questions en étant en contact direct avec un conseiller financier.

pub

Quelques questions sur Goodvest ?

Goodvest est inscrit auprès de l’ORIAS sous le numéro 20007544 en tant que courtier en assurance et en tant que conseiller en investissement financier (CIF) auprès de l’AMF. Goodvest est également membre de l’association professionnelle des conseillers en gestion de patrimoine, Anacofi.

L’assurance-vie Goodvest permet d’investir selon ses convictions. L’offre de Goodvest s’adresse ainsi aux épargnants résidants en France souhaitant se constituer un capital en investissant avec éthique. Goodvest permet également aux investisseurs de pouvoir épargner pour leurs enfants via l’offre Goodvest Kids.

Article sponsorisé

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.